Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, hospitalisé "par précaution"

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, a été hospitalisé à l’hôpital King Edward VII, à Londres, le mardi 16 février, a annoncé le palais de Buckingham dans un communiqué de presse publié mercredi 17 février. Cette décision est “une mesure de précaution”, le prince se sentant indisposé, a précisé Buckingham Palace. Il doit y rester quelques jours.

Une hospitalisation sans lien avec la Covid-19

Âgé de 99 ans, le duc d’Edimbourg doit fêter son centième anniversaire le 10 juin prochain. Considéré comme une personne à risque face à la Covid-19, il a donc été vacciné, avec son épouse, début janvier.

Selon une source citée par The Guardian, son hospitalisation actuelle n’est pas due à la Covid.

Depuis le début de la crise sanitaire, Elizabeth II et le prince Philip séjournent au château de Windsor, à l’ouest de Londres.

Des hospitalisation répétées

S’étant retiré de la vie publique depuis 2017, les apparitions du prince Philip se font rares. Mais ces dernières années, il a admis à l’hôpital à plusieurs reprises.

Hospitalisé deux jours en juin 2017, puis opéré de la hanche en 2018, il a été, en janvier 2019, victime d’un impressionnant accident de voiture, dont il est sorti indemne. En décembre 2019, il a une nouvelle fois été hospitalisé, pendant quatre nuits.

Plusieurs hospitalisations qui inquiètent, mais dont le prince ressort à chaque fois en bonne santé, au bout de quelques jours.

  • Le Prince Philip avait écrit des lettres de soutien à Diana lorsque le prince Charles l’a quittée
  • Les secrets de longévité du couple royal qui célèbre bientôt ses 70 ans de mariage

Source: Lire L’Article Complet