Le prince William incriminé : ce rôle qu’il a joué dans le départ de Meghan et Harry

L’attitude du prince William aurait été cruciale dans la décision de Meghan Markle et du prince Harry de rompre avec leurs fonctions royales, et avec la famille. En cause, d’après un biographe de la famille : le manque de soutien apparent de l’aîné des frères envers le couple controversé de son cadet.

Son influence aurait été plus grande qu’on ne le soupçonne. Le biographe royal Andrew Morton suggère dans une version mise à jour de sa biographie de Meghan Markle que son beau-frère, le prince William, aurait eu une part importante dans le tonitruant départ des Sussex de la famille royale en 2020. Dans cette nouvelle version de ‘Meghan and the Unmasking of the Monarchy : A Hollywood Princess‘, Andrew Morton écrit que William « a bien entendu eu une influence » sur la décision de son frère et de Meghan Markle, comme le rapporte The Express, ce mardi 19 octobre.

C’est l’attitude de William vis-à-vis de Meghan Markle qui serait en cause d’après le biographe, une froideur, et dans une certaine mesure un manque d’appui, ce que Harry n’aurait pas supporté de la part de son grand frère. Surtout dans la mesure où Harry considère qu’il a toujours été un grand soutien du couple de son frère. « Je pense que Harry lui en a voulu, parce que lui a soutenu la relation de son frère avec Kate Middleton au fil des années« , avance Andrew Morton. « On oublie que le palais ne croyait pas qu’elle allait épouser William. Ils ne pensaient pas qu’elle était taillée pour être une future reine, au départ« , précise-t-il. Si la Firme était frileuse à l’idée d’admettre dans ses rangs une roturière, toute Kate Middleton qu’elle soit, ce n’a jamais été le cas du frère cadet. « Mais Harry l’a toujours soutenu. Il a toujours été très amical avec Catherine. Ils étaient toujours en train de plaisanter, et de rire ensemble« , rappelle le biographe.

« William est un homme précautionneux » rappelle le biographe

D’où un certain ressentiment quand William n’a pas retourné la faveur à son cadet quand il a fallu faire face aux critiques. « Et le fait que William n’a pas pu faire la même chose pour lui n’a pas été du goût de Harry. Il n’y a aucun doute sur le fait qu’il y a eu un fossé entre les deux frères« , résume Andrew Morton. Selon lui, William aurait été inquiet que le passé d’actrice de Meghan Markle ne nuise à la famille royale. « William est un homme précautionneux. Il a passé huit ans avec Kate, ils se sont séparés brièvement à un moment avant de se marier. Mais pour Harry, cela a été immédiat quand il s’est agi de Meghan. Mais pour William, cela semblait trop rapide.« 

Et parmi les inquiétudes du duc de Cambridge, figure en bonne place les zones d’ombre du passé familial de Meghan Markle : « Et il ne savait pas grand-chose à propos de sa famille à elle. Je me souviens que dans les premières années, la moindre chose qui sortait sur la famille de Meghan venait de son frère et de sa sœur qui parlaient à la presse« , rappelle Andrew Morton. William, futur roi a choisi son allégeance, et ce sera – probablement pour toujours – la famille royale. Quitte à précipiter le départ d’un frère, et la désagrégation d’une famille.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet