Le saviez-vous ? Le père de Camilla Parker-Bowles a fait pleurer le prince Charles

Opposé à la relation de sa fille Camilla avec le prince Charles, Bruce Shand, a fait savoir au fils de la reine Elizabeth II qu’il ne l’aimait pas.

Il n’était pas assez bien pour sa fille. Bruce Shand, le père Camilla Parker-Bowles, la femme du prince Charles, ne pouvait pas le voir en peinture et ne s’est pas gêné pour le lui faire savoir. Il faut dire qu’au début de leur relation, le jeune couple avait du mal eu du mal à convaincre les parents de la duchesse de Cornouailles de leur histoire d’amour. Pire, au début des 1990, lorsque le mariage de Lady Diana et du prince de Galles a commencé à sévèrement battre de l’aile, Bruce Shand a pris le futur roi d’Angleterre entre quatre yeux et lui a reproché d’avoir “ruiné la vie de sa fille”, comme le rapportait The Guardian. A la suite de cette rencontre, le prince Charles aurait fondu en larmes.

“Je pense que [Bruce Shand] a été tout à fait franc avec lui, mais ils n’en sont jamais venus aux mains”, écrit Tom Corby dans The Guardian. Toutefois, Bruce Shand a fini par se raviser. Quelques années plus tard, en 1994, le père de Camilla Parker-Bowles est revenu sur ses propos en soulignant auprès de CBS que le prince Charles “avait l’air très sincère” et qu’il n’avait “aucun doute” sur le fait que le prince de Galles “ferait un excellent roi”. L’ancien officier de la cavalerie qui était très proche de sa fille n’a jamais accepté qu’elle soit malmenée. Cela expliquerait pourquoi il a été très dur avec le prince de Galles.

Un allié de taille

Finalement, Bruce Shand et le prince Charles ont fini par s’entendre. Lors de son divorce avec Lady Diana, au milieu des années 1990, The Guardian rapporte que le père de Camilla Parker-Bowles aurait été d’un grand soutien pour le fils d’Elizabeth II. Le journal britannique indique même que le prince de Galles se serait “beaucoup attaché” à son beau-père, dont il admirait le courage, l’esprit, mais également les manières impeccables. Père dévoué, reconverti en négociant en vin après sa carrière dans l’armée britannique, Bruce Shand est mort à l’âge de 89 ans, le 11 juin 2006.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet