Le "vaxxie", contraction de selfie et vaccin, devient la fierté des vaccinés

Après s’être fait vaccinés, des millions de citoyens du monde entier ont massivement publié des selfies alors que l’aiguille venait tout juste d’entrer dans leur bras gauche. Une photo devenue virale rebaptisée le “vaxxie”.

Restez informée

“Je me suis fait vacciner” serait-il le nouveau “j’ai voté” ? En effet, depuis quelques jours, une nouvelle tendance a inondé les réseaux sociaux avec un petit mot jusqu’alors inconnu au bataillon. Qu’est-ce donc que ce fameux “vaxxie” ? En réalité, “vaxxie” est la contraction du mot vaccin et de selfie. En somme, il suffit de réaliser une photo de vous pendant qu’un membre du personnel hospitalier vous administre la première dose de vaccin contre le Covid-19 pour réaliser votre propre “vaxxie”. Sur Twitter ou Instagram, plusieurs variantes ont été observées. Que ce soit de manière très formelle, comme pour le nouveau président des États-Unis, Joe Biden, ou sa vice-présidente Kamala Harris, ou encore avec humour et voyeurisme, comme ont pu le faire certains américains qui ont directement photographié l’aiguille à l’intérieur de leur bras, le vaxxie est devenu incontournable.

Joe Biden, Kamala Harris… À quand Emmanuel Macron ou Roselyne Bachelot ?

Mais comment une telle tendance est née ? Au départ, les premiers “vaxxie” ont été diffusés par les politiques eux-même, de l’autre côté de l’Atlantique. En effet, lorsque Joe Biden décide de se faire vacciner en direct sur plusieurs chaînes de télévision nationales, c’est immédiatement des centaines de clichés, l’illustrant une aiguille sous la peau, qui font le tour du monde. S’en suivront Boris Johnson, Premier ministre britannique, mais encore Anthony Fauci, le conseiller de la Maison Blanche en charge de la crise sanitaire causée par le Covid-19. En France, aucun politique n’a encore procédé à son “vaxxie”, mais les infirmiers, eux, oui !

En effet, depuis le début de la campagne de vaccination, aucune personnalité politique française ne s’est encore fait vacciner. La dernière fois que ce fut le cas en direct sur une télé publique, c’était en 2009 avec Roselyne Bachelot, vaccinée contre la grippe H1N1. Si nul ne sait si la ministre de la Culture compte réitérer l’expérience, Olivier Véran, lui, aurait souhaité le faire dès que possible : “Je me serais volontiers fait vacciner dès le début de la campagne, au titre de l’exemplarité. Mais je ne voudrais pas que ce soit interprété comme un passe-droit”, avait-il confié à L’Indépendant en décembre dernier. Il faudra donc atteindre pour les “frenchies vaxxie” !

Today I got the COVID-19 vaccine. I am incredibly grateful to our frontline health care workers, scientists, and researchers who made this moment possible.

When you’re able to take the vaccine, get it. This is about saving lives. pic.twitter.com/T5G14LtFJs

Service team s/p dose 1 of 2! So grateful for science and the great minds of the scientists who created this #covidvaccine. #itrustscience #fauciouchie #IGotTheShot #FM4MN @MNFamilyDocs pic.twitter.com/dPfsPZFYg8

À lire aussi : Emmanuel Macron fatigué par la Covid-19 : ce détail relevé un proche

Source: Lire L’Article Complet