Les 12 coups de midi : cet avertissement que Paul a lancé à Bruno après avoir été détrôné de la 3ème place des plus grands maîtres de midi

Bruno a enfin rencontré Paul, qu’il a détrôné de la 3ème place des plus grands champions des 12 coups de midi. L’ex-maître de midi lui a même donné un grand conseil pour qu’il aille le plus loin possible dans la compétition.

Il n’y a pas de jalousie dans Les 12 coups de midi. Les maîtres de midi se suivent et ne se ressemblent pas. Ils ont cependant tous un point commun : ils sont sur un siège éjectable à tout moment. Et Bruno, l’actuel champion du jeu de TF1, le sait bien. Mais pour le moment, le jeune homme savoure son palmarès dans l’émission où il a désormais atteint la 3ème place du classement des meilleurs joueurs avec 154 participations et un cagnotte s’élevant à 645 424 euros. Celui qui est affectueusement surnommé Fifou Dingo va également participer pour la première fois au Combat des maîtres, dès le 5 juillet prochain. L’occasion pour lui de se mesurer aux plus grands participants tels que Xavier, Timothée, Caroline, Léo, Tata Véro ou encore Paul.

“Il m’a dit que je n’avais surtout pas intérêt de partir comme lui”

Pour la première fois, Bruno va ainsi affronter celui qu’il a relégué à la 4ème place des plus grands maîtres de midi. Mais pas de quoi vexer Paul El Kharrat, très fair-play et bien conscient que son statut était éphémère. Dans les colonnes de Gala, Bruno a ainsi raconté leur rencontre au cours de laquelle son concurrent l’a chaleureusement félicité. Il en a aussi profité pour recueillir quelques bons conseils de la part de Paul. Et ce dernier lui a même lancé un grand avertissement.On s’est vus lors du tournage du Combat des maîtres, il m’a dit que je n’avais surtout pas intérêt de partir comme lui, sur une question où je connaissais la réponse, a-t-il révélé. Son conseil, c’était : ‘quoi qu’il arrive, tu prends le temps de la réflexion, même si tu es fatigué ou que tu en as marre’. Peut-être qu’il s’en est un peu voulu de partir alors qu’il connaissait la réponse…” Reste à savoir si l’histoire se répètera.

Source: Lire L’Article Complet