Les Enfoirés : Michael Jones s’en prend aux nouveaux arrivants et explique son départ

Michael Jones a révélé dans les pages du journal La Provence les raisons de son départ de la troupe des Enfoirés et a livré son avis, critique, au sujet des nouvelles compositions.

Michael Jones se confie sans langue de bois. Le chanteur et célèbre parolier a embarqué pour l’aventure Les Enfoirés dans les années aux côtés de son fidèle acolyte, Jean-Jacques Goldman. En 2020, il quitte la troupe qui chante au profit des Restos du Coeur. Un départ sur lequel Michael Jones a accepté de revenir dans les pages du journal La Provence, paru samedi 28 août. "On ne va pas se mentir, a déclaré Michael Jones, sans tabou. On n’a pas la même pêche à 69 ans qu’à 30 ans… C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai pris la décision de quitter les Enfoirés cette année. J’avais fait mon temps. Je n’arrivais plus à suivre le rythme imposé par les tournées et les concerts de 4 heures. J’étais un des derniers vétérans avec Maxime Le Forestier. L’esprit a aussi changé. C’est plus commercial. Enfin bref, je ne m’y retrouvais plus."

Des textes "très pauvres"

Des chansons trop commerciales, mais qui ont aussi perdu l’âme des Enfoirés. Michael Jones estime que les textes sont aujourd’hui "très pauvres". "C’est un point de vue personnel, mais je trouve que les jeunes artistes n’ont pas grand chose à exprimer, a-t-il surenchéri. Les textes sont parfois très pauvres. Aujourd’hui, tu peux devenir une star avec de la musique numérisée diffusée sur les plateformes musicales. J’appelle ça de la musique ‘fast-food’. Rien à voir avec ce que l’on faisait à l’époque."

Michael Jones a toutefois gardé des liens étroits avec Jean-Jacques Goldman. Ce dernier avait pour rappel quitté la troupe des Enfoirés en 2016. "On s’appelle de temps en temps. Nous sommes restés proches. Entre nous, c’est une histoire d’amitié de plus de trente ans", raconte Michael Jones au quotidien régional. Un duo qui a marqué l’histoire des Enfoirés.

Source: Lire L’Article Complet