Lucas Tronche : ces mystérieux SMS envoyés avant sa mort

Lundi 6 septembre 2021, dans l’émission Crimes diffusée sur NRJ12, les téléspectateurs ont découvert que Lucas Tronche aurait échangé de mystérieux SMS avant sa disparition, le mercredi 18 mars 2015.

Restez informée

La disparition de Lucas Tronche, le mercredi 18 mars 2015, à Bagnols-sur-Cèze dans le département du Gard, n’a pas encore livré tous ses secrets. L’enquête avait fait une grande avancée après la découverte le 24 juin 2021, soit six ans après la disparition du jeune Lucas Tronche, d’ossements, d’un sac à dos ainsi que des vêtements aux abords d’une falaise située non loin du domicile de l’adolescent disparu à l’âge de 15 ans. Deux semaines plus tard, le jeudi 8 juillet 2021, BFM annonçait que ces ossements appartenaient bien à Lucas Tronche.

Néanmoins, cette découverte, bien que précieuse pour la famille de l’adolescente ne permet pas de révéler ce qu’il s’est vraiment passé ce jour-là. Lundi 6 septembre 2021, dans Crimes, sur NRJ12, les téléspectateurs ont néanmoins appris que le garçon aurait échangé de “mystérieux SMS avant sa disparition”. Il avait l’air totalement “absorbé” par ces messages. Des analyses sont ainsi en cours sur le téléphone portable de l’adolescent. Les ossements vont être également étudiés afin de révéler les causes exactes de la mort du garçon. Aucune hypothèse n’a été exclue par les enquêteurs.

Plusieurs pistes envisagées

On sait simplement que Lucas Tronche avait l’habitude de se promener dans les falaises qui se trouvaient vers son domicile. Il était d’ailleurs passionné de géologie. Mais lors d’une conférence de presse donnée le 25 juin 2021 par le procureur de Nîmes, Eric Maurel, on apprenait que la piste accidentelle avait été envisagée. “Il était impossible, sans descente en rappel, de pouvoir accéder aux lieux où ont été découverts les objets”, avait-il fait savoir. Les hypothèses selon lesquelles Lucas Tronche se serait “jeté dans le vide” ou qu’il ait été poussé restent probables. Face aux nouvelles avancée de l’enquête, sa famille s’est dit, dans les colonnes de La Montagne le 26 juin 2021 “anéantie“.Nous sommes anéantis. Les parents de Lucas sont en contact avec les services d’enquête, qui ont été exemplaires pendant ces années, ainsi que les bénévoles qui ont participé aux recherches”, avait déclaré la grand-mère de Lucas Tronche. Un entourage en deuil qui attend encore des réponses.

Source: Lire L’Article Complet