« Ma tarte est cuite » : Éric Dupond-Moretti a pris une grande décision

S’il n’est pas au ministère de la Justice pour régler les lourds dossiers en cours, Éric Dupond-Moretti se trouve sur le terrain dans le Nord, pour soutenir la tête de liste LREM en vue des élections régionales. Un planning très chargé pour le garde des Sceaux, qui a pris une grande décision concernant sa carrière.

A propos de


  1. Eric Dupond-Moretti

Éric Dupond-Moretti raccroche les crampons. Sur tous les fronts depuis sa nomination en tant que garde des Sceaux, le ministre jongle entre ses engagements au ministère de la Justice, ses interventions au Sénat, et ses déplacements sur le terrain. Alors que l’échéance des élections régionales approche à grands pas, le ministre de la Justice s’est même récemment rendu sur ses terres natales dans le Nord, pour soutenir la tête de liste LREM.

L’occasion pour l’ancien ténor du barreau de s’exprimer sur ses différentes activités, lui qui “Il y a un lien entre l’avocat que j’étais, le ministre que je suis et le batteur de campagne que je suis devenu, c’est la proximité. J’aime le contact avec les gens. Je suis un homme du Nord. J’ai ma famille ici, ça me parle. Cette terre exprime plein de choses“, a-t-il confié, selon des propos rapportés par Le Monde.

Une carrière derrière lui

Celui qui fut surnommé Acquitator avait mis sa carrière d’avocat de côté, se consacrant entièrement à ses nouvelles fonctions de ministre. Déterminé à poursuivre dans cette voie politique qu’il apprécie de plus en plus, Eric Dupond-Moretti a tranché : “Je ne fais pas de calculs. Je me sens bien à défendre mes idées. Je défends des valeurs que je porte depuis toujours. Mais j’ai 60 ans. Comme on dit ici : “Ma tarte est cuite’.

Crédits photos : Federico Pestellini / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet