Madeleine de Suède princesse rebelle : pourquoi elle ressemble à Meghan Markle

Ce vendredi 10 juin, Madeleine de Suède célébrait ses 40 ans. La duchesse de Hälsingland et de Gästrikland s’est éloignée de la royauté, en son temps. Si bien qu’elle peut faire penser à Meghan Markle, parfois vue comme l’épouse rebelle du prince Harry.

A propos de


  1. Madeleine de Suède


  2. Meghan Markle

40 ans. Madeleine de Suède a passé un cap, ce vendredi 10 juin, en fêtant son anniversaire en Floride. La duchesse de Hälsingland et de Gästrikland, descendante du roi Charles XVI Gustave et de la reine Silvia de Suède, est partie vivre aux États-Unis en 2010. Fuyant la famille royale et ce qu’elle implique, cette princesse rebelle a gagné sa bataille. Tout comme… Meghan Markle. Les deux jeunes femmes se ressemblent sur leur volonté d’être indépendantes de tout système monarchique. En 2012, un reporter à la cour royale publie une biographie non-officielle sur Madeleine de Suède.

Dans l’ouvrage, la princesse apparaît comme un témoin des mœurs légères de son père. Cet ouvrage explique alors « les raisons qui ont poussé la princesse à refaire sa vie à New York« , relate Paris Match, notamment à la suite de sa rupture avec son ancien fiancé, Jonas Bergström. « Madeleine est tout simplement fatiguée d’être sous le feu de la rampe en Suède, de ne pas pouvoir vivre une vie normale et d’avoir constamment du monde autour d’elle », rapporte le biographe suédois.

Une vie anonyme loin du tumulte médiatique

Il ajoute : « Aux États-Unis, elle a pu reconstruire une vie anonyme, loin de tout le tumulte médiatique« . Dans cette recherche d’émancipation, la princesse a retrouvé l’amour un an plus tard au bras de Christopher O’Neill, un financier anglo-américain. En 2018, le couple et ses trois enfants posent officiellement leurs valises à Miami. Madeleine de Suède y réside depuis.

https://www.instagram.com/p/CBGKIhVD_yp/

A post shared by Princess Madeleine of Sweden (@princess_madeleine_of_sweden)

« Est-ce là-bas, à des milliers de kilomètres de son Stockholm natal, que la duchesse de Hälasingland a trouvé sa place ?« , interroge plus tard un portait de la princesse dans Vanity Fair, en 2021. « Elle qui a toujours eu du mal à s’affirmer entre sa sœur aînée, Victoria, héritière au trône adorée de tous ses sujets, et son petit frère, Carl Philip, playboy célébré pour sa beauté« , rapporte le magazine. À la recherche de plus de simplicité, comme Meghan Markle, Madeleine de Suède l’a trouvé dans son exil.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Dana Press / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet