« Mais ils sont nuls. Nuls, nuls, nuls ! » : Nicolas Sarkozy atterré par les communicants d’Emmanuel Macron

Nathalie Schuck et Olivier Beaumont sortent “Chérie, j’ai rétréci la droite !, un livre qui évoque les liens entre Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy. Si l’actuel et l’ex-président de la République s’entendaient plutôt bien, leur relation s’est dégradée depuis le début de l’épidémie de coronavirus.

Les journalistes Nathalie Schuck et Olivier Beaumont publient, ce jeudi 18 novembre, un livre intitulé Chérie, j’ai rétréci la droite ! (éd. Robert Laffont). Un ouvrage où les auteurs reviennent sur les relations entre l’ex-président de la République, Nicolas Sarkozy, et l’actuel chef d’Etat, Emmanuel Macron. Au début du quinquennat, l’époux de Carla Bruni semblait séduit par le nouveau locataire de l’Elysée. Le point de rupture entre les deux hommes se fera au début de l’épidémie du coronavirus, comme le rapporte Le Parisien, ce mercredi 17 novembre.

La crise sanitaire, Nicolas Sarkozy ne l’aurait pas gérée de la même manière qu’Emmanuel Macron, qu’il estime également incapable d’imposer son autorité. Il est choqué par la pénurie de masque et consterné par la communication de l’exécutif : “Mais ils sont nuls. Nuls, nuls, nuls !” aurait-il lancé comme l’écrivent les deux journalistes dans Chérie, j’ai rétréci la droite !, des propos retranscrits dans le quotidien. Nicolas Sarkozy se serait même permis de donner quelques conseils au chef de l’Etat : “Consulter tous les experts du monde, c’est bien. Mais, au final, la décision vous revient. Suivez votre intuition, lui aurait-il indiqué.

“Ça va durer encore longtemps ?”, aurait lancé Nicolas Sarkozy

Ce qui aurait fini d’agacer le père de Giulia, c’est la campagne de vaccination : “On a eu les retards sur les masques, les ratés sur les tests et, maintenant, on se gaufre sur les vaccins. Ça va durer encore longtemps ?”, aurait-il lancé. Des critiques dont Emmanuel Macron a évidemment eu connaissance et qui ont, sans surprise, contribué à la dégradation des rapports entre les hommes politiques.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : RACHID BELLAK / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet