Manuel Valls tente sa chance dans les médias : cette chaîne sur laquelle vous le verrez dès la rentrée

Manuel Valls se lance un nouveau défi. Après ses échecs en Espagne ou lors des dernières primaires présidentielles, il a décidé de se relancer à la télévision. En effet, il va devenir chroniqueur pour une célèbre chaîne d’information en continue.

Manuel Valls a besoin d’un nouveau challenge. Après avoir tenté sa chance en Espagne lors de l’élection municipale de Barcelone, il est de retour en France et compte bien s’imposer à la télévision. En effet, dès la rentrée, il sera présent une fois par semaine sur une célèbre chaîne d’information en continue. Selon les informations du Parisien, l’ancien Premier ministre va intervenir sur BFMTV et RMC. Il sera opposé à Alain Duhamel, lors d’un débart, à 18h30, dans la nouvelle formule de l’émission BFM Story, qui sera pilotée par Alain Marschall et Olivier Truchot. Mais ce n’est pas la seule mission que lui confie le groupe qui tente le tout pour le tout pour garder à distance CNews, qui réalise de belles performances en terme d’audience.

Ainsi, Manuel Valls sera également présent de "manière hebdomadaire dans Apolline Matin, la matinale d’Apolline de Malherbe sur RMC, qui sera désormais codiffusée sur RMC Story à partir de la fin août", rapporte encore le quotidien. Une nouvelle fois ce sera donc une fois par semaine vers 8h10, lors d’un rendez-vous de débats. Si le principal intéressé n’a pas encore réagi à cette nouvelle affectation, nul doute qu’il se prépare déjà à intervenir face à des contradicteurs de talents qui auront à coeur d’avoir le dernier mot face à lui.

Par quelle chaîne est recruté Manuel Valls ?

En plus de l’ancien homme politique français, BFMTV a décidé de frapper un grand coup pour récupérer l’avance qu’elle avait sur sa chaîne concurrente. En effet, à 20 heures, la journaliste Aurélie Casse pourra compter sur un renfort important en la personne de Natacha Polony. Si elle intervient régulièrement sur la chaîne pour participer à des débats, elle n’avait jamais eu sa propre émission. "Elle aura chaque jour des contradicteurs", avait fait Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFMTV.

Source: Lire L’Article Complet