Margaret Qualley et Shia LaBeouf se séparent en plein scandale

Shia LaBeouf et Margaret Qualley ont annoncé leur séparation, près d’un mois après que l’acteur a été poursuivi pour violences conjugales par son ex, la chanteuse britannique FKA Twigs, a révélé People le jeudi 7 janvier.

Shia LaBeouf et Margaret Qualley auraient rompu en plein scandale autour des accusations de violences conjugales formulées par l’ex-petite amie de l’acteur, FKA Twigs. «Ils ont rompu samedi. Ils sont juste à des étapes différentes de leur vie», a déclaré une source anonyme au magazine People, le jeudi 7 janvier. D’après ses informations, la comédienne de 26 ans, fille d’Andie MacDowell, souhaiterait se focaliser davantage sur sa carrière, et désirerait que ses affaires de cœur ne l’affectent pas. Le couple avait été aperçu en train de s’embrasser à l’aéroport de Los Angeles, en décembre 2020, et avait été photographié pour la dernière fois ensemble le lundi 4 janvier à Studio City, en Californie, lors d’une randonnée en duo.

En vidéo, “Pieces of a Woman”, la bande-annonce

Un acteur “très malade”

Cette séparation intervient en pleine polémique autour des présumés agissements de l’acteur. En effet, tout a commencé lorsque la chanteuse britannique FKA Twigs a engagé des poursuites judiciaires pour violences conjugales contre son ex-compagnon, le vendredi 11 décembre au tribunal de Los Angeles. L’artiste dit avoir été brutalisée et agressée au cours de sa relation d’un an avec Shia LaBeouf, entre 2018 et 2019. Elle a été immédiatement soutenue par la chanteuse Sia, qui avait collaboré avec l’acteur sur le clip Elastic Heart, et avait également partagé son expérience avec celui qu’elle considère comme un «menteur pathologique». La musicienne australienne s’est également empressée d’avertir les femmes, et de leur demander de «rester à l’écart» de l’acteur hollywoodien, «très malade», selon elle.

Par la suite, Shia LaBeouf avait reconnu publiquement ses fautes, en déclarant dans le New York Times : «Je n’ai aucune excuse pour mon alcoolisme ou mon agressivité», déclarait-t-il. «J’ai été violent envers moi-même et tout le monde autour de moi pendant des années.(…) J’ai honte de cette histoire et je suis désolé pour ceux que j’ai blessés. Je ne peux vraiment rien dire d’autre.»

Enfin, alors que son avocat avait déclaré au magazine Variety le 24 décembre qu’il allait suivre un «traitement hospitalier de longue durée», Shia LaBeouf a été évincé de la campagne de promotion du film Pieces of a Woman. Par ailleurs, sa partenaire à l’écran dans ce film produit par Netflix, Vanessa Kirby, a décidé de se désolidariser de l’acteur et d’apporter son soutien aux présumées victimes.

Source: Lire L’Article Complet