Marie Fugain : cette décision de justice qu’elle ne comprend pas

Sur son compte Twitter, Marie Fugain a manifesté son indignation après la décision de la Cour de cassation de ne pas juger le meurtrier de Sarah Halimi. Et ce n’est pas la seule à ne pas comprendre ce verdict.

Marie Fugain

Depuis deux jours, l’annonce suscite de nombreuses réactions. Ce mercredi 14 avril, la Cour de cassation a confirmé l’irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi qui ne sera donc pas jugé. La sexagénaire d’origine juive a été sauvagement défenestrée par un de ses voisins, Kobili Traoré. A la suite de cette annonce, de nombreuses célébrités ont exprimé leur émoi et leur incompréhension vis-à-vis de cette décision. C’était le cas de Marie Fugain qui s’est emparée de son compte Twitter pour faire savoir son indignation.

Elle a notamment posté une capture d’écran des actualités de La Provence. En comparant deux décisions judiciaires. “Marseille : chien jeté du 4e étages, l’auteur condamné à un an de prison ferme”, suivi de : “Meurtre de Sarah Halimi : le meurtrier de la sexagénaire défenestrée ne sera finalement pas jugée”. Les sous-titres stipulent que dans les deux cas, le bourreau était sous l’effet de l’alcool et de stupéfiant (dans le premier cas) et sous l’emprise de cannabis (dans le deuxième cas). L’actrice française a ajouté au-dessus de la photo : “Je ne comprends pas”. Cette capture d’écran a été énormément partagée sur les réseaux sociaux et notamment par des personnalités publiques et responsables politiques.

Marie Fugain écoeurée

Peu de temps avant, la fille de Michel Fugain avait déjà partagé son émotion dans un premier post. Elle s’est dite écoeurée par cette décision. Quand la justice trahit un pays entier ça s’appelle comment ? Quel est le message envoyé par ces juges? Je suis écœurée, révoltée et triste pour la famille et la mémoire de Mme Halimi. Se défoncer ou se soûler est un choix, mourir défenestrée n’en est pas un”, avait-elle écrit. Une des avocates de la famille Halimi, a annoncé vouloir porter l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’Homme.

Je ne comprends pas … pic.twitter.com/6Kt2F2is2F

Quand la justice trahit un pays entier ça s’appelle comment ? Quel est le message envoyé par ces juges? Je suis écœurée, révoltée et triste pour la famille et la mémoire de Mme Halimi. Se défoncer ou se soûler est un choix, mourir défenestée n’en est pas un.#honte #SarahHalimi♥️ pic.twitter.com/vWxqrzJlEq

Source: Lire L’Article Complet