Marion Bartoli : sa nouvelle vie à Dubaï

Marion Bartoli, qui vient de fêter ses 37 ans, vit à 100 à l’heure. La jeune maman s’est installée à Dubaï avec son mari et sa fille. Elle s’y ressource entre deux avions.

Marion Bartoli a célébré son 37e anniversaire entourée de ses proches, son mari Yahya Boumediene et sa fille Kamilya, ce samedi 2 octobre. Tout s’est déroulé à Dubaï, ville où elle s’est installée il y a huit ans, en prenant sa retraite de joueuse de tennis après sa plus belle victoire, son sacre à Wimbledon. À l’époque, elle était bien loin de s’imaginer y fonder sa famille. Elle voulait juste trouver « un endroit au soleil et proche de la mer », d’où elle pourrait facilement prendre l’avion pour le boulot, et où elle se « sentirai(t) en sécurité seule », avait-elle confié au JDD cet été. Depuis, elle s’est mariée, a eu un bébé et travaille autant qu’avant, si ce n’est plus.

En plus de son quotidien de jeune maman, Marion Bartoli continue à vivre du tennis, mais autrement. Elle est consultante pour Prime Video et parcourt le monde pour interviewer les joueurs lors des plus grands tournois. Elle était évidemment à Roland-Garros cet été. La trentenaire est aussi coach de tennis. Elle co-entraîne la Roumaine Sorana Cirstea, actuellement 39e au classement WTA.

Marion Bartoli vit toujours du tennis maiys n’y joue plus

Finalement, huit ans après sa retraite de joueuse, Marion Bartoli n’a jamais autant parlé de tennis. En plus de ses activités de consultante télé et de coach, elle dessine des tenues de sport pour la marque Fila. Elle a pour projet de monter une académie de tennis à Dubaï et de créer un nouveau tournoi de tennis féminin à Paris.

https://www.instagram.com/p/CUiegv5huYZ/

A post shared by Marion bartoli (@bartolimarion)

Marion Bartoli n’en finit plus de cumuler les casquettes. En plus d’être coach, consultante et designeuse, elle est aussi une jeune entrepreneuse, qui a créé sa propre société, et qui a également envie de lancer sa propre marque de produits diététiques. Elle n’a plus une minute à elle ! Le mot « retraite », en réalité, elle ne connaît pas.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Chryslene Caillaud / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet