Meghan et Harry en Angleterre pour Noël ? Ce grand rôle endossé par Camilla Parker-Bowles

Alors que les tensions entre les Sussex et la famille royale britannique continuent de rythmer la vie des Windsor, les fêtes de Noël pourraient permettre un « adoucissement » des relations. Mais pour cela, l’aide de Camilla Parker-Bowles sera décisive.

Ils ont secoué la monarchie en 2020 en quittant le cabinet et en déménageant de l’autre côté de l’Atlantique. Meghan Markle et le prince Harry, en accordant une interview à Oprah Winfrey en mars 2021, ont provoqué des tensions supplémentaires avec la Couronne. Mais ils pourraient tenter de renouer les liens avec la royauté à l’occasion des fêtes de Noël. Une première depuis 2018, qui permettrait à la reine Elizabeth II de rencontrer son arrière-petite-fille, Lilibeth Diana. Pour éviter toute nouvelle crise familiale, Camilla Parker-Bowles pourrait endosser le rôle de pacificatrice, comme le rapportent nos confrères britanniques d’Express.

Les fêtes de fin d’année sont traditionnellement le moment opportun pour se rassembler en famille et mettre de côté les potentielles tensions. Et le clan royal ne fait pas exception. Pour s’assurer que tout se passera pour le mieux, l’épouse du prince Charles, Camilla, pourrait être capitale. L’amitié qui la lie à Meghan Markle et sa connaissance du sentiment de rejet au sein de la famille royale sont deux éléments qui ne manqueront pas d’aider à apaiser les tensions au moment de ces retrouvailles très attendues. Katie Nicholl, qui a publié en 2019 le livre Harry and Meghan : Life, Loss and Love (en français, Harry and Meghan: Vie, Perte et Amour), a indiqué dans les colonnes de Closer que « Noël est considéré comme une opportunité ».

La « véritable affection » entre Camilla Parker Bowles et Meghan Markle

La fin d’année 2021 pourrait donc être annonciatrice d’un « adoucissement » dans les tensions entre les Sussex et le reste des Windsor. Ces fêtes permettront peut-être d’« ouvrir la voie à une guérison de la fracture familiale », a indiqué l’auteure. Mais pour cela, avoir une alliée en Camilla Parker-Bowles serait un atout non-négligeable. Depuis l’arrivée de la mère d’Archie et Lilibeth au sein du clan, l’épouse du prince de Galles lui a témoigné une « véritable affection », a souligné Andrew Morton dans son ouvrage Meghan : A Hollywood Princess (en français, Meghan : une princesse hollywoodienne). Camilla Parker-Bowles a même enfreint le très strict protocole en tenant la main de Meghan Markle, allant jusqu’à l’embrasser, à l’occasion du 70e anniversaire de son époux, en novembre 2018.

L’union du prince Charles et de Camilla n’a pas été simple à faire accepter au sein du clan royal. Malgré le fait qu’ils se soient rencontrés très jeunes, en 1965, leur relation a été aussi passionnelle que problématique pendant de longues années, marquées notamment par le mariage du prince avec Lady Diana. Camilla Parker-Bowles a en effet longtemps été considérée par la famille royale comme « expérimentée » en raison de ses relations amoureuses connues du public britannique. De quoi faire douter la Couronne de la compatibilité entre elle et le fils aîné de la reine Elizabeth II.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet