Meghan et Harry ont tout gâché : ce que Kate Middleton aurait confié juste avant l’interview avec Oprah Winfrey

Meghan Markle et le prince Harry ont-ils grillé leur dernière carte auprès de Kate Middleton ? C’est ce qu’affirme une spécialiste de la royauté, qui a rapporté une phrase prononcée par la duchesse de Cambridge peu avant l’interview du couple avec Oprah Winfrey.

Meghan Markle

Kate Middleton

La famille royale britannique a tout tenté pour apaiser les tensions. Après de multiples efforts pour intégrer Meghan Markle, l’épouse du prince Harry, elle avait accepté de laisser partir le couple s’installer en Californie, en janvier 2020. Depuis, le papa d’Archie a beau multiplier les piques à l’encontre de ses proches, ces derniers restent de marbre face à ses attaques. Preuve de la grandeur d’âme des Windsor, Kate Middleton était même prête à leur pardonner et à leur redonner une chance au sein de la royauté ! Du moins jusqu’à ce que les jeunes parents ne commettent le faux pas de trop… Selon la spécialiste royale Camilla Tominey, journaliste pour le Daily Telegraph, la maman de George, Charlotte et Louis aurait été prête à faire un ultime pas vers Meghan Markle et le prince Harry. “J’ai été informé de manière fiable qu’elle disait même à ses amis qu’elle ne pensait pas qu’il était trop tard pour les ramener, a-t-elle confié. Seulement voilà : leur interview controversée avec Oprah Winfrey lui a passé l’envie de jouer les âmes charitables !

Kate Middleton en colère contre Meghan et Harry

Selon plusieurs initiés du palais, Kate Middleton aurait la même vision que la reine Elizabeth II concernant le prince Harry et son épouse. Comme elle, elle les considèrerait comme “des membres très aimés de la famille royale”. Mais les voir dénigrer le clan Windsor aurait été la goutte de trop !

Il faut dire que les parents d’Archie n’y sont pas allés de main morte. Alors que le prince Harry avait affirmé que son père Charles et son frère William étaient “prisonniers” de la monarchie, son épouse avait accusé Kate Middleton de l’avoir fait pleurer lors d’un essayage de sa robe de demoiselle d’honneur. Des attaques sans possibilité de défense.

Source: Lire L’Article Complet