Meghan Markle et Harry hypocrites ? Leur voyage en jet privé ne passe vraiment pas

Prétendument écologistes, Meghan Markle et le prince Harry ont été une nouvelle fois surpris à bord d’un jet privé, samedi 25 septembre 2021. Depuis, les réactions indignées ne cessent de fuser.

Pour leur première sortie officielle en couple depuis la naissance de leur fille Lilibet en juin, Meghan Markle et le prince Harry ont frappé fort. Médiatisé au quotidien, leur voyage new-yorkais de trois jours s’est conclu samedi 25 septembre. Les époux sont retournés dans leur domicile californien de Montecito à bord d’un jet privé Dassault Falcon 2000. Un choix de mode de transport largement critiqué pour son monstrueux coût financier et surtout son impact écologique : deux tonnes de CO2 sont émises par heure au cours d’un vol privé. Plus tôt avant le décollage, le couple, qui s’affirme comme défenseur de l’environnement, était sur la scène du concert Global Citizen Live pour prévenir du changement climatique. Outrée, la spécialiste royautés du Sun a fait savoir son indignation. « Je pense que c’est de l’hypocrisie. Je suis sûr qu’il y avait beaucoup de vols réguliers. Je ne comprends pas pourquoi ils se comportent comme s’ils étaient des superstars. Cela brouille totalement leur message climatique. Ils se tirent une balle dans le pied« , a expliqué Penny Junor.

Encore plus cinglant, l’animateur de la radio australienne KIIS FM, Kyle Sandilands, a imité la duchesse de Sussex en plein live : « Regardez-moi bien dans ma robe Dolce & Gabbana à 30 000 dollars (25 671 euros, ndlr) mais vous autres, vous devez sauver la planète. Maintenant, nous remontons dans notre jet privé et retournons à Los Angeles. » Avant de scander avec ironie : « Volez en jet privé pour sauver la planète, tout le monde !« 

Faux écolos ?

« Nous devons tous ne pas aller n’importe où en vacances et utiliser des gobelets en papier mais, eux, ils volent dans des jets« , a conclu avec indignation Kyle Sandilands, dont le discours a été encensé sur les réseaux sociaux. Épinglés une première fois en 2019 par l’opinion publique pour une série de vols privés, Meghan Markle et le prince Harry ne semblent pas avoir retenu la leçon… contrairement à ce qu’ils prêchent lors d’événements en faveur de la nature.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : STARMAX / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet