Meghan Markle et Harry : pourquoi le baptême de Lilibet Diana pose problème

Alors que la petite Lilibet Diana devrait prochainement être baptisée, le choix du lieu où se déroulera la cérémonie commence déjà à faire jaser. En fonction de leur décision finale, Meghan Markle et le prince Harry pourraient, une fois encore, se mettre à dos la famille royale anglaise.

Voilà déjà un peu plus d’un mois que Meghan Markle et le prince Harry ont accueilli dans leur vie leur première petite fille, prénommée Lilibet Diana Mountbatten-Windsor. Désormais, tous les regards sont tournés vers le duc et la duchesse de Sussex, et ce, depuis notamment leur interview accordée à Oprah Winfrey, qui a été une source de conflits au sein de la famille royale britannique. En effet, la question du baptême de leur bout de chou se pose et elle fait déjà couler beaucoup d’encre.

Comme le précisent nos confrères de L’Express, ce dimanche 12 juillet, le couple est confronté à un “choix difficile”, qui risque d’avoir un impact sur leurs relations déjà complexes avec les membres de la royauté anglaise. En effet, si Meghan Markle et le prince Harry décident de baptiser leur second enfant en Californie, en sélectionnant des amis d’Hollywood comme marraines et parrains, cela risque de faire grincer quelques dents au Royaume-Uni. Pour rappel, la reine Elizabeth II, qui ne voyage plus à l’étranger, ne pourrait pas faire le déplacement pour l’occasion. De plus, cela pourrait être “perçu comme rien de moins qu’un rejet clair de la famille royale”, a estimé l’experte royale Daniela Elser.

“Un profond manque de respect”

Les jeunes parents pourraient, en revanche, ravir la famille royale britannique, en baptisant leur fille à Londres. De quoi permettre d’enterrer la hache de guerre et de mettre fin à “des années de querelles intrafamiliales et de rancœur”. Selon la journaliste, cette décision pourrait “améliorer ou détériorer davantage” les relations de l’ancienne actrice américaine et du frère de William avec la royauté anglaise. Enfin, “il existe également une troisième option : ils décident de ne pas faire de baptême du tout. Mais là encore, cela serait perçu comme un profond manque de respect envers Sa Majesté”. En résumé, il est dur de satisfaire tout le monde… Reste à voir quelle décision Meghan Markle et le prince Harry vont prendre et s’ils vont ainsi parvenir à éviter de froisser leurs proches.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet