Melania Trump : un dernier coup d'éclat avant de quitter la Maison-Blanche ?

Cette année, Melania Trump célébrera son dernier Noël à la Maison-Blanche. D’après les informations de TMZ, la Première dame voudrait répandre de la joie avant son départ.

À l’approche de Noël, la Maison-Blanche se métamorphose. De jolies décorations, toujours imaginées par la Première dame des États-Unis, illuminent toutes les pièces. Mais quid des prochaines fêtes de fin d’année ? Ce sera la dernière fois que Melania Trump pourra s’occuper de ces festivités. Alors, va-t-elle répandre la joie de Noël avant de plier bagages de l’iconique résidence présidentielle américaine, bien que cette tradition ne réjouisse pas l’épouse de Donald Trump ? “Qui se soucie de tous ces trucs, et des décorations de Noël”, avait-elle rechigné, avant d’ajouter : “Mais je dois le faire, non ?” Une déclaration que son ex-conseillère, Stéphanie Wolkoff, avait pris soin d’enregistrer, comme le rapportait TMZ en 2018. La maman de Barron s’est cependant toujours forcée pour en mettre plein la vue.

Cette année, Melania Trump devrait faire un dernier effort. D’après les révélations de TMZ, mises en ligne ce jeudi 11 novembre, l’ancien mannequin aimerait marquer les esprits pour ce dernier Noël. Et ce, même si son mari réfute cette idée. Reste à savoir quel thème la First Lady choisira. Elle pourrait opter pour une prédominance du blanc, comme elle l’avait fait l’an passé. Étant donné les événements passés cette année, cette couleur serait synonyme de paix et de sobriété. Mais alors que Donald Trump broie du noir depuis les résultats de l’élection américaine, le 45ème président des États-Unis pourrait ne pas accepter. Il balayerait d’un revers de main toutes les jolies couleurs de Noël pour du charbon. Un thème “menaçant” qui ne serait pas le premier…

Des choix très controversés

En 2018, la Première dame des États-Unis avait supervisé le thème “Les trésors américains”. Son intérieur était embrasé par des sapins rouges. À travers ces ornements, la troisième épouse du magnat de l’immobilier pensait honorer le patrimoine de la nation. Mais de nombreux internautes, déçus du résultat, les qualifiaient d’inquiétants” et “menaçants”. Après ce flot de critiques, la maman de Barron n’avait pas voulu répéter son erreur, et avait opté pour les couleurs du “patriotisme” en 2019. Mais celui-ci n’avait pas non plus fait l’unanimité. Comme le relatait le Huffington Post, certaines personnes n’établissent aucun lien entre le patriotisme et les guirlandes de la résidence. “Les ampoules électriques, le mensonge, la xénophobie, le racisme, le sexisme, l’intimidation, l’abus de l’argent public à des fins personnelles, la destruction de milliers de vies d’enfants à la frontière en privant leurs parents… rien de tout cela n’est patriotique, s’était emporté un utilisateur de Twitter.

Article réalisé avec l’agence 6 Médias

Crédits photos : The White House via BestImage

Source: Lire L’Article Complet