Michel Cymes pousse un coup de gueule contre les "complotistes chroniques"

Michel Cymes en a assez de lire des rumeurs à son propos sur la Toile. Vendredi 8 janvier 2021, le célèbre médecin a donc décidé de pousser un coup de gueule par le biais d’une vidéo publiée depuis son compte Instagram.

  • Michel Cymes

C’est une vidéo qui avait fait grand bruit sur les réseau sociaux. Mercredi 6 janvier 2021, Michel Cymes décidait de devenir la première personnalité du PAF à se faire vacciner contre la Covid-19 devant les caméras. Pour ce faire, le célèbre médecin s’est rendu à l’hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, aux alentours de 15h30. À travers ce geste, l’acolyte d’Adriana Karembeu entend rassurer les Français encore perplexes quant à la fiabilité du fameux vaccin. Mais cette intervention a été la source de nombreuses rumeurs sur la Toile. C’est donc à travers une nouvelle vidéo publiée sur Instagram le 8 janvier 2021 que le présentateur s’est exprimé. Il a tout d’abord voulu rassurer les plus inquiets. “Je voudrais juste vous dire un petit mot parce que vous avez peut-être vu dans la presse que je me suis fais vacciner la Covid. Alors je voudrais d’abord vous dire que c’est une vaccination comme une autre. J’ai juste eu une petite tension au point d’injection, je n’ai pas eu de courbatures, pas de fièvre même si on sait que ça peut existera-t-il commencé, avant de s’adresser à ses détracteurs.

Michel Cymes répond aux critiques

Michel Cymes a souhaité être filmé lors de son vaccin contre le coronavirus pour donner l’exemple aux Français. Mais certains des citoyens n’ont pas vu ce geste d’un bon œil. Ce qui a rapidement fait réagir le sexagénaire “Je voudrais dire un petit mot à des nouveaux malades. Les complotistes chroniques, une grave maladie, parce qu’on est en train de voir sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook que je me serais fait vacciner avec du sérum physiologique ou avec une aiguille rétractable. Vous imaginez que si c’était vrai, ça voudrait dire que le ministre de la Santé qui était là, que le médecin qui m’a fait l’injection, que les infirmières et que tout l’hôpital dans lequel ça s’est passé, étaient des complicesa-t-il répliqué, avant de poursuivre “Je ne préfère même pas vous dire ce que je pense de ce genre de rumeurs. Je me suis fais vacciner contre la Covid et tout va très bien. Et faites-le quand ce sera votre tour”.

Source: Lire L’Article Complet