Michèle Laroque, 62 ans et “en forme” : “Je n’ai pas de problème avec l’âge”

Ce mercredi 20 juillet, Michèle Laroque s’est entretenue avec le Parisien. Une entrevue durant laquelle la comédienne de 62 ans a également fait quelques révélations sur son âge.

Afin d’assurer la promotion du film Joyeuse Retraite 2, prévu en salles obscures ce mercredi 20 juillet, Michèle Laroque s’est entretenue avec nos confrères du Parisien. À ces derniers, l’actrice de 62 ans est non seulement revenue sur le rôle qu’elle a dû incarner dans cette nouvelle adaptation mais a également partagé quelques confidences sur son image.

Questionnée sur son rôle de « retraitée« , Michèle Laroque a d’abord souligné que son personnage ne l’était pas. « Elle, elle décide de vendre son cabinet pour s’occuper de lui« , a-t-elle d’abord concédé, avant de poursuivre : « J’ai de la chance d’être en forme, donc je n’ai pas de problème avec l’âge. » Et de conclure, confiante : « À partir de ce moment-là, l’autodérision est facile. Si j’avais des problèmes physiques, je serais peut-être moins légère sur le sujet. »

>> PHOTOS – Michèle Laroque radieuse avec un carré long et une combinaison en cuir à la première du film « Alors On Danse »

Michèle Laroque, fière de son corps

Alors que certaines stars tentent de dissimuler les marques du temps et leurs rides, Michèle Laroque, quant à elle, s’accepte telle qu’elle est. En effet, d’une récente interview accordée à nos confrères de Femme Actuelle, mardi 19 juillet, l’épouse de François Baroin avait partagé des confidences sur son rapport avec son image.

« J’ai la chance d’assumer mon âge et je constate que personne ne m’a jamais mis la pression pour que je fasse un lifting ou des opérations« , avait d’abord révélé la comédienne de 62 ans, avant de conclure, au sujet de son rôle de sexagénaire dans Joyeuse Retraite 2 : « Je n’aime pas les carcans et si, à mon petit niveau, je peux faire bouger certaines lignes grâce à mes personnages, j’en suis ravie. »

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

A propos de


  1. Michèle Laroque

Autour de

Source: Lire L’Article Complet