Michèle Laroque : ce drame auquel elle a échappé alors qu’elle n’était qu’une enfant

Ce mercredi 20 juillet, Michèle Laroque fait son grand retour dans les salles obscures. En pleine promo, l’actrice s’est confiée dans les pages du Parisien sur un terrible drame survenu durant son enfance.

Ce mercredi 20 juillet sort en salles le film Joyeuse retraite 2, la nouvelle comédie de Fabrice Bracq mettant en scène Michèle Laroque et Thierry Lhermitte. À cette occasion, l’actrice de 62 ans s’est livrée à nos confrères du Parisien/Aujourd’hui en France sur l’enlèvement – heureusement raté – dont elle a été victime alors qu’elle n’avait que 7 ans. En effet, à cette époque, la future comédienne s’était rendue dans le pays natal de sa mère, la Roumanie, et avait manqué de se faire kidnapper par la police politique secrète roumaine, a-t-elle confié dans les pages du quotidien.

Un triste épisode que Michèle Laroque avait déjà évoqué dans une interview accordée à Télé 7 Jours en 2019. Aujourd’hui, elle revient sur ce kidnapping qui avait été ordonné par les équipes du dictateur roumain Nicolae Ceausescu pour punir sa mère, Doina Trandabur, à l’époque opposante au régime roumain :  » Ma mère a été condamnée quand elle s’est échappée. Elle n’a pas pu y retourner pendant longtemps. J’ai moi-même été suivie par la Securitate, plus jeune, quand je suis allée voir mon grand-père. On a essayé de m’enlever « .

Soutien aux Ukrainiens

Dans les pages du Parisien, l’actrice raconte les traumatismes que réveille aujourd’hui, pour sa famille, la guerre en Ukraine. Le 25 février, Michèle Laroque manifestait déjà sur Instagram son soutien au peuple ukrainien :  » Ma mère, Doina Trandabur Laroque, s’est échappée à l’âge de 23 ans de son pays, la Roumanie, qui avait été envahi par les Russes. Nous sommes de tout cœur avec les Ukrainiens et nous pleurons de constater que l’histoire se renouvelle ainsi encore et encore « . Une histoire et un témoignage touchants qui donnent de l’espoir et que vous pouvez retrouver en intégralité dans Le Parisien. Et pour un peu plus de légèreté, rendez-vous en salles avec Michèle Laroque pour découvrir la nouvelle comédie Joyeuse retraite 2 !

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : VEEREN / BESTIMAGE

A propos de


  1. Michèle Laroque

Autour de

Source: Lire L’Article Complet