Miou-Miou et Daniel Auteuil : Leurs tendres retrouvailles

Durement éprouvée par la disparition de son compagnon Jean Teulé, l’actrice trouverait du réconfort auprès de son ancien amoureux…

Le décès soudain, injuste, inexplicable, à la suite d’une intoxication alimentaire, de l’écrivain Jean Teulé, ce 18 octobre, a plongé sa compagne, Miou-Miou, dans un profond désespoir, bien compréhensible. Seule bonne nouvelle de ces derniers jours, donnée par nos confrères d’Ici Paris : le corps du disparu, longuement conservé à l’Institut médico-légal de Paris pour des examens afin de déterminer la responsabilité du restaurant concerné par l’intoxication, a été rendu à ses proches le 9 novembre, pour ensuite être inhumé dans la plus stricte intimité.

Rencontre fortuite

Une bien maigre consolation pour l’actrice, qu’on dit très éprouvée par ce drame, mais une étape décisive pour entamer véritablement son deuil, perturbé par l’enquête en cours. Miou-Miou peut, c’est heureux, compter sur le soutien affectif inconditionnel de ses filles, Angèle et Jeanne Herry (qu’elle a respectivement eues avec Patrick Dewaere et Julien Clerc), toutes deux très proches de Jean Teulé qui n’avait pas eu d’enfants.

D’après nos informations, Miou-Miou recevrait également beaucoup de témoignages de sympathie de proches, ou de moins proches, signe que cette actrice populaire et discrète a su fédérer énormément d’amour autour de sa belle personne. Parmi les gens qui lui prodiguent le réconfort dont elle a besoin, il y aurait notamment un certain Daniel Auteuil avec qui l’actrice a eu une brève relation au milieu des années 90. Les deux stars ne se sont jamais perdues de vue et la présence de l’acteur, dans un moment d’une telle gravité, en est une éclatante démonstration.

Nul doute que son épouse, l’artiste Aude Ambroggi, ne prendra pas ombrage de ce rapprochement tant la cause en vaut la peine. Pour mémoire, Miou-Miou et Daniel Auteuil, qui n’ont même pas un mois d’écart d’âge (24 janvier 1950 pour lui, 22 février 1950 pour elle), se sont rencontrés en 1995 sur le tournage du Huitième Jour. Dans ce très beau long-métrage du belge Jaco Van Dormael, l’acteur jouait un homme seul que sa rencontre fortuite avec un garçon trisomique (la tornade Pascal Duquenne !) allait amener à renouer le fil avec son ex-femme, jouée par Miou-Miou. Un film hors normes, couronné d’un double prix d’interprétation au Festival de Cannes 1996, dans lequel les acteurs s’étaient beaucoup investis émotionnellement.

Est-ce la raison du coup de foudre qui tomba sur Daniel Auteuil et Miou-Miou ? Mystère. Toujours est-il que les deux comédiens ont vécu dans la foulée une idylle aussi brève qu’intense, nourrie de leur amour commun pour le cinéma et la musique. Car, aussi pudiques l’un que l’autre et avertis des dangers d’une relation médiatisée, Miou-Miou et Daniel Auteuil n’ont, à l’époque, pas affiché leur amour au grand jour.

Amitié profonde

Il a fallu qu’un paparazzi indiscret prenne une photo de ces deux tourtereaux pour que l’information soit dévoilée. Dans L’Obs, en 2015, Miou-Miou se souvenait avec humour de cet instant volé. « Le magazine qui a publié en couverture une photo de Daniel Auteuil et moi s’est vendu comme des petits pains ! À cette époque, je souriais tout le temps. Pour qu’il ne soit pas dit que je faisais la gueule. »

Si leur histoire n’a pas duré longtemps, et que chacun a trouvé l’âme sœur ensuite (Marianne Denicourt, puis Aude Ambroggi pour lui, et Jean Teulé pour elle), Miou-Miou et Daniel Auteuil ont toujours gardé le contact. Ils ont même une nouvelle fois partagé l’affiche, en 2005, dans L’un reste, l’autre part, de Claude Berri où ils jouaient encore des ex-époux !

La preuve qu’il n’y a jamais eu entre eux l’ombre d’une fâcherie et que leurs tendres retrouvailles s’inscrivent dans l’amitié profonde qui les unit.

Louis-Paul CLÉMENT

Source: Lire L’Article Complet