« Moche, grosse, méchante » : Laurence Boccolini revient sur une période « difficile mais géniale »

Laurence Boccolini célèbre un anniversaire tout particulier en ce mois de juillet : les vingt ans du Maillon Faible, émission culte de TF1. Une expérience hors du commun qui n’a pas toujours été simple pour l’animatrice, a-t-elle révélé sur Instagram ce vendredi 9 juillet.

“Vous êtes le maillon faible… Au revoir !” Les téléspectateurs de TF1 connaissent cette réplique culte de Laurence Boccolini, l’ex-présentatrice historique du Maillon Faible. Ce jeu mythique a fait les belles heures de TF1 entre 2001 et 2007. À l’occasion des vingt ans de l’émission, sa présentatrice s’est confiée sur cette période “difficile mais d’autant plus géniale à vivre”. “Absolument tout le monde ou presque nous donnait évidemment perdant. Un petit contrat d’un mois pour commencer sous les critiques les plus folles… Elle est moche/ grosse / méchante”, a révélé la spécialiste des jeux télés sur Instagram, ce vendredi 9 juillet.

Adapté d’un jeu britannique, Le Maillon Faible a suscité l’engouement du public grâce à la personnalité de son animatrice. Son style revêche et glacial a fait trembler les candidats autant que les téléspectateurs, très nombreux à suivre les épreuves du jeu chaque semaine. “Un succès incroyable pendant des années grâce à une équipe formidable et quelques personnes qui ont cru en moi, s’est souvenue Laurence Boccolini sur Instagram, entraînant sous son post une vague de commentaires nostalgiques. Dans sa période de gloire, l’émission de culture générale rassemblait près de 4 millions de fidèles, avant de voir son audience s’éroder inexorablement au fil des saisons… Malgré une tentative de come-back en 2015 sur D8, avec Julien Courbet en maître du jeu, Le Maillon Faible n’est plus parvenu à fédérer comme à ses débuts.

https://www.instagram.com/p/CRHm6GFJBVk/

A post shared by laurence boccolini (@lolobocco)

Une nouvelle aventure sur France 2

L’époque du Maillon Faible est révolue : Laurence Boccolini s’apprête à se lancer dans une nouvelle aventure. À la rentrée, l’ancienne animatrice de Mot de Passe va prendre la suite de Nagui dans Tout le monde veut prendre sa place sur France 2. Une case stratégique pour France 2, en concurrence directe avec Jean-Luc Reichmann et ses Douze coups de midi sur TF1. En lice avec d’autres candidates potentielles, dont Clair Jaz et Sara De Paduwa, la Versaillaise de 58 ans a été choisie par la chaîne, après des essais concluants en avril dernier. La principale intéressée n’a d’ailleurs pas manqué de saluer son prédécesseur sur Instagram. “Un énorme kiss à Nagui. Merci pour les clés. Love U”, a-t-elle écrit sous une photo dans les loges de l’émission, en juillet dernier.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet