Mohammed VI du Maroc: qui est sa nièce Lalla Nouhaila qui vient de se marier ?

Un mariage princier a été célébré ce dimanche 14 février au Palais royal de Rabat. La nièce du roi Mohammed VI a scellé son union avec Ali El Hajji, en toute intimité et entourée de sa famille.

A propos de

  1. Mohammed VI du Maroc

Une union a été scellée le jour de la Saint-Valentin. Ce 14 février 2021, la nièce du roi Mohammed VI du Maroc, Lalla Nouhaila Bouchentouf, s’est unie à Ali El Hajji au Palais royal de Rabat, sous la bénédiction du souverain. Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a partagé un communiqué relayé par Le Matin, afin d’annoncer cette heureuse nouvelle tout en précisant : “En respect des mesures sanitaires préventives prises pour faire face à la pandémie de la Covid-19, cette cérémonie s’est déroulée dans un cadre intime et strictement familial.” Une photo officielle a également été publiée, affichant les deux jeunes mariés en train de se tenir la main. Un cliché rempli d’amour et de tendresse. Vêtue d’un caftan vert, brodé de motifs dorés, accompagné d’une sublime bague émeraude, la petite fille du défunt roi Hassan II affiche un sourire radieux. Son mari, quant à lui, porte une djellaba blanche et est coiffé d’un traditionnel fez rouge.

Née en 1992, la nièce du roi du Maroc est la fille de l’homme d’affaires Khalid Bouchentouf et de la princesse Lalla Asmaa. Troisième enfant de l’ancien roi du Maroc Hassan II et de sa seconde femme Lalla Latifa, Lalla Asmaa est plus jeune que son frère souverain de deux ans. Âgée de 55 ans, son Altesse Royale est une princesse au grand cœur. Présidente de la Fondation Lalla Asmaa pour Enfants et Jeunes sourds, la mère de Lalla Nouhaila Bouchentouf est une femme engagée.

Le jour de la Saint-Valentin

Le Maroc a, en outre, lancé le 28 janvier dernier sa campagne de vaccination contre le coronavirus. Le roi Mohammed VI a été l’un des premiers à recevoir sa première injection sous les flashs des photographes. La santé du monarque inquiète cependant le pays. Opéré du cœur en juin 2020, le roi du Maroc souffrirait encore d’une arythmie cardiaque et d’une maladie pulmonaire obstructive chronique, selon des sources européennes proches du palais de Rabat et relayées par le média espagnol Vanitatis.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet