Mort de Christophe : Emmanuelle Béart raconte son tout dernier enregistrement

Christophe, l’interprète des Mots bleus, s’est éteint en avril dernier à l’âge de 74 ans. Sa voix reste présente dans un album qui vient juste de sortir : De Béart à Béart(s). La comédienne Emmanuelle Béart raconte le dernier enregistrement du chanteur.

Christophe

Emmanuelle Béart

C’est un décès qui a marqué les Français en pleine phase de confinement. Le 16 avril 2020, Christophe nous quittait à l’âge de 74 ans. Initialement hospitalisé en raison d’un emphysème, le chanteur est décédé quelques jours plus tard des suites du coronavirus. Sa mort laisse en deuil des milliers de fans, qui n’ont qu’une dernière participation datée de 2018, avec l’interprétation de Poète maudit en duo avec Pascal Obispo, pour se consoler. Depuis le 12 juin, la voix de l’interprète des Mots bleus est audible dans un nouvel album : De Béart à Béart(s), un album hommage d’Emmanuelle Béart à son père. A l’intérieur, Christophe chante Vous, une chanson écrite par Guy Béart sortie initialement en 1958. Entre la comédienne et le chanteur, c’est une histoire de copains “plus qu’un ami parce qu’on ne se voyait pas tous les jours”, a-t-elle détaillé au micro d’Europe 1, ce dimanche 5 juillet.

Sa voix dans un dernier album

Pour ce projet, Emmanuelle Béart avait pour mission de trouver des artistes qui incarneraient au mieux les chansons de son père. C’est ainsi qu’elle a pensé à Christophe, comme elle le raconte dans l’émission Il n’y a pas qu’une vie dans la vie. “Le jour où j’ai réentendu Vous, une chanson très simple que mon père a écrite sur le comptoir d’un bar parce qu’il n’y avait pas de fleurs pour arriver à un rendez-vous avec la maman d’Eve, ma sœur, je l’ai envoyée à Christophe. Ni une, ni deux, le chanteur annonce “se mettre au travail”. “Et il l’a enregistrée en une semaine”, poursuit Emmanuelle Béart. Le dernier travail de Christophe, avant une tragique disparition.

Envie d’un petit moment de détente ?

Abonnez-vous au coaching Bien-être à la maison by Voici !

Source: Lire L’Article Complet