Mort de Dani : au fait, quel était son vrai nom ?

Dani s’est éteinte dans la nuit du 18 au 19 juillet. Célèbre pour son rôle dans La nuit américaine de François Truffaut ou pour son tube inoubliable en duo avec Étienne Dao, L’amour comme un Boomerang, celle qu’on surnommait Dani aura marqué son époque. Mais quel était le véritable nom de cette icône ?

La voix grave et envoûtante de Dani ne résonnera plus. La chanteuse et actrice a rendu son dernier souffle à l’âge de 77 ans, des suites d’un malaise, dans la nuit du 18 au 19 juillet. Une triste nouvelle pour ses deux enfants Emmanuel (le fils aîné de Benjamin Augier) et Julien (issu de son union avec le photographe). Chanteuse, comédienne, mannequin, meneuse de revue, Dani aura vécu mille existences. Pour vivre ce quotidien trépident, elle avait décidé d’adopter un pseudonyme court, punchy et facile à retenir. Mais qui se cachait derrière ce diminutif ?

Dani est née Danièle Graule, le 1er octobre 1944. Un surnom en quatre lettres qui est en fait un clin d’œil à sa mère Jani, avait-elle confié à France Soir en 2005. Si elle a choisi de le conserver, c’est pour que ses enfants ne soient pas victimes de sa notoriété à l’école. En effet, Dani a eu une carrière extrêmement bien remplie. D’abord photographe et mannequin, elle a décidé de se lancer dans une carrière d’actrice au début des années 1960. Elle s’est notamment illustrée dans La ronde de Roger Vadim avant de véritablement exploser dans deux œuvres de François Truffaut : La nuit américaine et L’amour en fuite. Une carrière de comédienne qui a connu des hauts et des bas mais grâce à laquelle, elle a tout de même été nommée pour le César de la même actrice pour son rôle dans Fauteuils d’orchestre de Danièle Thompson en 2007.

>> PHOTOS – Ces tragiques décès de personnalités qui ont déjà marqué 2022

Dani, tout pour la musique

En parallèle du cinéma, la musique est entrée dans sa vie comme une évidence. On était alors en 1966 et elle sortait son premier disque Garçon manqué. Si les années 1970 lui ont offert ses années de gloire, les années 1980 ont été plus compliquées pour cette figure du mouvement yéyé. Mais en 2001, Dani a surpris tout le monde avec Comme un Boomerang, écrit par Serge Gainsbourg, qu’elle interpréta en duo avec Etienne Dao. Un immense succès qui a relancé la carrière de l’artiste. Cette passion intarissable pour la musique la suivra jusqu’à son dernier souffle. Ainsi, selon son producteur, au moment de sa mort, Dani venait tout juste de finir la tournée de son album Horizons Dorés, sorti en 2020 : « Elle achevait déjà les mixes d’un nouvel album, qu’elle avait malicieusement choisi d’appeler ‘Attention Départ' ». Un nom qui prend une dimension toute particulière aujourd’hui, au lendemain du décès de la chanteuse devenue icône.

Article écrit en collaboration avec 6Médias.

Crédits photos : GUIREC-BELLAK / BESTIMAGE

A propos de


  1. Dani

Autour de

Source: Lire L’Article Complet