Mort de Philippe Gildas : que devient sa veuve Maryse ?

Philippe Gildas est mort le 28 octobre 2018, à Paris, des suites d’un cancer. À l’occasion d’une interview accordée à Gala en juin 2020, sa veuve Maryse s’était confiée sur la solitude qu’elle ressentait depuis son décès.

Déjà trois ans que Philippe Gildas a rendu son dernier souffle. Le célèbre animateur est mort le 28 octobre 2018, à Paris, des suites d’un cancer. Depuis sa disparition, sa veuve Maryse a dû apprendre à vivre en son absence. Dans une interview accordée à Gala en juin 2020, l’ancienne speakerine a confié : « Je suis seule, un peu abandonnée, quoi. Il est là mais je suis seule. » Avant de relativiser : « Mais enfin, déjà 36 ans de bonheur, on est pas mal. Il faut bien être positif mais ça été très très dur, la fin était très dure mais bon, il est présent, il est là, je sens qu’il peut me protéger. J’aime me dire qu’il est près de moi.« 

En 2018, peu de temps après le décès du journaliste qui aurait dû fêter son 86ème anniversaire en novembre prochain, Maryse Gildas expliquait ne pas pouvoir se séparer de ses affaires dans les colonnes de Gala : « Ce serait m’arracher encore quelque chose. Ici, dans notre nid, je suis encore presque collée à lui, je sens qu’il est là et ça fait du bien.« 

Une histoire d’amour qui a duré plus de 30 ans

Philippe et Maryse Gildas se sont rencontrés dans les studios d’Europe 1, où ils enregistraient tous les jours la matinale. Si tous les deux étaient en couple au moment de leur rencontre, ils ont entamé une relation amoureuse après plusieurs années d’amitié. « On a travaillé six ans ensemble au petit matin et notre amour s’est déclaré un peu plus tard. On a été très heureux dans cette maison qui est toujours un peu la nôtre, s’est souvenue Maryse Gildas au micro de la radio, le jour du décès de l’animateur de Nulle part ailleurs. J’ai arrêté le matin, on s’est manqué, on s’est revu, et l’histoire est partie pour 36 ans d’un bonheur formidable. »

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet