Nicolas Sarkozy : son drôle de surnom pour la soeur de Carla Bruni

La complicité est au rendez-vous entre Nicolas Sarkozy et Valeria Bruni-Tedeschi. Lors d’une rencontre avec nos confrères du Monde, l’ancien président de la République a désigné sa belle-sœur par un tendre sobriquet.

A propos de


  1. Valeria Bruni-Tedeschi


  2. Nicolas Sarkozy

Les relations sont au beau fixe entre les familles Sarkozy et Bruni-Tedeschi. En épousant sa douce Carla, le 2 février 2008, l’ancien président de la République est officiellement devenu le beau-frère de Valeria Bruni-Tedeschi. Au fil des années, l’homme politique et la comédienne ont noué une tendre complicité. Et ce n’est pas le surnom que Nicolas Sarkozy donne à cette dernière qui dira le contraire. En effet. Avant de répondre aux questions des journalistes venus à son bureau du 77 rue Miromesnil, le 31 mai dernier, l’ancien chef de l’État leur a expliqué son petit séjour passé sur la Croisette. « Il revient de deux jours à Cannes avec « Carla », où il a pu voir Les Amandiersle film de sa belle-sœur « Valé » (Valeria Bruni-Tedeschi). Il l’a trouvé excellent. », ont révélé nos confrères du Monde.

Et le père de Giulia n’est pas le seul à avoir applaudi le talent de la réalisatrice de 57 ans. Le dernier long-métrage de Valeria Bruni-Tedeschi a littéralement bouleversé sa petite sœur comme l’a confié Pierre Lescure lors d’un duplex à Cannes pour C à vous. « Ce film de Valeria Bruni-Tedeschi sur le théâtre des Amandiers dirigé par le magnifique Patrice Chéreau a mobilisé et ému tout le monde. » Et d’ajouter : « C’est un film extrêmement réussi et très bien accueilli, en particulier par Carla Bruni, qui était en larmes et qui était accompagné par sa maman ».

PHOTOS – Cannes 2022 : Carla Bruni et Nicolas Sarkozy chic et glamour

Nicolas Sarkozy : sa relation privilégiée avec sa belle-mère Marisa Borini

S’il est dans les petits papiers de sa belle-sœur, Nicolas Sakorzy a su également s’attirer les faveurs de sa belle-mère. Dans une interview accordée à Marie-Claire, Marisa Borini s’est souvenue d’un échange très particulier avec son gendre. « Lorsque Nicolas m’a dit : « Chère Madame, je suis venu vous demander la main de votre fille ! » Je lui ai répondu : « Écoutez, Monsieur, c’est peut-être un peu rapide, mais je vous l’accorde, car c’est vraiment la première fois qu’un homme me demande la permission de sortir avec Carla !« , a-t-elle raconté au fil de cette interview. Après avoir été agréablement surprise par son gendre, Marisa Borini continue d’être épatée par l’attitude de ce dernier face à ses affaires judiciaires.

Auprès de nos confrères du Point, la grand-mère de Giulia Sarkozy ne tarissait pas d’éloges à son sujet. « Je l’observe quand une mauvaise nouvelle tombe et je le vois rester serein, détendu. Il est très intelligent, Nicolas, bien trop intelligent pour avoir commis les imprudences qu’on lui impute », confiait-elle. Malgré ses quelques déboires avec la justice, Nicolas Sarkozy semble être le beau-fils idéal aux yeux de Marisa Borini.

Crédits photos : Romain Gaillard/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet