Nouvelle et "dernière" opération chirurgicale pour la princesse Charlene de Monaco

Toujours bloquée en Afrique du Sud suite à une infection ORL, Charlene de Monaco a subi à nouveau vendredi 8 octobre une intervention sous anesthésie générale.

L’espoir au bout d’un long tunnel. Neuf mois se sont écoulés depuis le départ de Charlene de Monaco pour l’Afrique du Sud, dont cinq mois passés à subir plusieurs hospitalisations des suites d’une infection des oreilles, du nez et de la gorge que la princesse avait contractée en mai. Ce vendredi, la quarantenaire a été de nouveau opérée «sous anesthésie générale».

En observation pour 48 heures

Comme le précise une source proche de l’entourage, cette intervention «s’est très bien passée». Il s’agit ici de «la dernière des interventions qu’elle devait subir à la suite de son infection ORL, ajoute le témoin. Elle est maintenant en observation pour 48 heures».

En vidéo, l’égnimatique vidéo de Charlene de Monaco

Depuis l’été dernier, l’état de santé de Charlène de Monaco s’est dégradé. Le 13 août, la princesse a été opérée pendant quatre heures sous anesthésie générale. Quelques semaines plus tard, cette dernière a été admise aux urgences de l’hôpital Netcare Alberlito, à KwaZulu-Natal, à la suite d’un malaise. Si à la suite de cette brève hospitalisation le palais princier a donné des nouvelles rassurantes, l’ancienne nageuse est apparue amaigrie et pâle lors d’une visite au roi Misuzulu début octobre.

Cette absence prolongée loin du Rocher n’a eu de cesse d’alimenter les rumeurs d’un divorce imminent avec Albert II dans les tabloïds. Une hypothèse que la famille royale a toujours rejetté en bloc. Le palais princier a d’ailleurs confirmé à nouveau au magazine People que le retour de Charlene à Monaco devrait être imminent.

À écouter : le podcast de la rédaction

Source: Lire L’Article Complet