Obsèques d'Annie Cordy : l'émotion de Michèle Torr, Dave et Virginie Hocq lors de leur ultime hommage

Samedi 12 septembre 2020 avait lieu les obsèques d’Annie Cordy, décédée le 4 septembre 2020 des suites d’un malaise, à l’âge de 92 ans. La cérémonie, qui avait lieu sur la Butte Saint-Cassien à Cannes, a réuni près de 500 personnes, dont ses amis Dave, Michèle Torr ou encore Virginie Hocq.

Restez informée

C’est une vague d’émotion qui a submergé la Butte Saint-Cassien à Cannes, samedi 12 septembre 2020. Près de 500 personnes étaient réunies pour faire leurs derniers adieux à la grande Annie Cordy, décédée le 4 septembre 2020 après un malaise. Nos confrères de France Bleu ont confié avoir aperçu sur le sol d’innombrables gerbes de fleurs, offertes par des personnalités publiques comme Salvatore et Nicole Adamo, la famille de Luis Mariano ou encore le prince Albert II. À 15H04, Michèle Lebon, la nièce d’Annie Cordy qui vivait à ses côtés, a pris place la première derrière le micro. La voix tremblante, elle a livré un bouleversant hommage à celle qui lui manque déjà tant. “Tu es mon exemple de modestie, de discrétion et de générosité, a-t-elle débuté, très émue. Tu m’as épatée par ta sagesse, par ton bon sens et ton incroyable lucidité. Nous ne t’oublierons pas et nous sommes très nombreux. La passion fait la force, c’est ta devise. Je la fais mienne désormais.”

Virgine Hocq en larmes lors de ses adieux à Annie Cordy

Les amis de la comédienne se sont ensuite succédés derrière le pupitre pour lui témoigner leur amour. Parmi eux, Virginie Hocq a souhaité prendre la parole. L’humoriste belge a d’abord fait rire les invités, comme elle sait si bien le faire, avant de fondre en larmes. “J’ai côtoyé Annie, mais je n’ai jamais osé dire à cette grande dame que je l’aimais énormément, a-t-elle confié. Par pudeur, par peur de gêner, par bêtise. Il faut dire aux gens qu’on les aime. Je n’ai jamais songé à dire à Annie : ‘Merci. Merci pour ce que vous avez provoqué en moi, en tant que femme et artiste rigolote’.” Dave avait également fait le déplacement pour dire au revoir à celle qu’il considérait comme un membre de sa famille, a-t-il déclaré au micro de France 3.À ses côtés, Hervé Vilard, Michèle Torr, Roland Magdane ou encore Gérard Louvin étaient présents. Annie Cordy, de son vrai nom Annie Cooreman, a été inhumée au cimetière de l’Abadie, aux côtés de ses parents et de sa soeur, la mère de Michèle Lebon.

Adieu Tata Yoyo 🤍 #AnnieCordy @villecannes #Hommage pic.twitter.com/nfCixtEOPN

Source: Lire L’Article Complet