Olivier Duhamel, accusé d'inceste : il prépare un livre en réponse à "La Familia Grande"

Près de trois mois après la parution de La Familia Grande de Camille Kouchner, qui accuse Olivier Duhamel, d’avoir commis l’inceste sur l’un de ses frères, le principal intéressé a décidé de répondre de ses actes dans un livre paru prochainement, comme l’annonce Le Point le 24 mars 2021.

  • Olivier Duhamel
  • Camille Kouchner

C’est un scandale dont l’ampleur est considérable. Le 7 janvier 2021, Camille Kouchner, fille de Bernard Kouchner et l’écrivaine Evelyne Pisier, fait paraître un livre dont elle redoute la sortie depuis des années. Dans La Familia Grande, la juriste et avocate de quarante-cinq ans accuse son beau-père Olivier Duhamel de viols et agressions sexuelles sur son frère renommé “Victor” dans le livre. Selon ses propos, confirmés ensuite par le jeune homme qui a finalement porté plainte, Camille Kouchner décrit page par page le climat incestueux dans lequel sa famille baignait. Les jeux sexuels à l’abri des regards, les attouchements non consentis… autant de souvenirs dont elle et ses frères ne peuvent aujourd’hui se défaire. Pour sa défense, Olivier Duhamel a choisi de lui aussi publier un livre.

“Son but n’est pas de régler ses comptes mais de livrer sa vérité”

Comme le révèle Le Point le 24 mars 2021, le politologue et ancien président de la Fondation nationale des sciences politiques et du club d’influence Le Siècle a déjà commencé l’écriture de son livre, en réponse à La Familia Grande : “Le manuscrit est bien avancé, des contacts ont même été pris avec quelques éditeurs de la place de Paris”, peut-on lire. Une décision à laquelle l’homme de soixante-dix ans a murement réfléchi : “Olivier Duhamel a beaucoup hésité entre une interview à la presse et un livre. Il a finalement opté pour l’écriture ; son but n’est pas de régler ses comptes mais de livrer sa vérité”, confie l’un de ses proches au Point.

En effet, quelques jours après la parution de La Familia Grande, si Camille Kouchner s’est fréquemment exprimée sur les plateaux de télévision, Olivier Duhamel, lui, s’est terré dans le silence mais aussi dans son appartement parisien du 5e arrondissement. “Je ne réagis pas, je n’ai rien à dire sur ce qui, de toute façon, sera, je ne sais pas… n’importe quoi, déformé ou quoi”, avait-il seulement glissé à nos confrères de L’Obs en janvier dernier. Pour l’heure, le politologue et ancien éditorialiste politique de LCI et Europe 1 est toujours protégé par la présomption d’innocence (et la prescription des faits). Le 4 janvier 2021, une enquête a cependant été ouverte par le parquet de Paris pour “viols” et “agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans”.

Source: Lire L’Article Complet