Pas de baptême pour Lilibet Diana ? Comment Meghan Markle et Harry pourraient éviter une catastrophe

La fille de Meghan et Harry a bientôt deux mois. C’est à cet âge-là que son grand frère Archie a été baptisé. Mais pour elle, les choses sont un peu plus compliquées…

Afin d’éviter un nouvel incident diplomatique, Meghan et Harry pourraient prendre une décision radicale… Leur fille, Lilibet Diana, aura deux mois le 4 août prochain (le jour des 40 ans de sa mère). Si le couple fait comme pour son grand frère Archie, ce pourrait aussi être le jour de son baptême. En effet, l’aîné des Sussex a été baptisé en la chapelle privée du château de Windsor le 6 juillet 2019, deux mois tout pile après sa naissance. Mais pour la petite Lili, il y a un hic. Et pas un petit…

Meghan et Harry ont abandonné la Couronne pour partir vivre avec leurs enfants aux États-Unis. Ils ont multiplié les incartades depuis, faisant notamment affront à la reine avec cette fameuse interview chez Oprah Winfrey. Baptiser leur fille autre part qu’à Windsor ne serait pas très bien vu… Alors pourquoi ne pas la baptiser du tout ?

Et si Lilibet les réconciliait tous ?

Daniela Elser, spécialiste de la famille royale d’Angleterre, a expliqué sur le site News.com.au que Meghan et Harry envisageaient toutes les options, et donc également celle de “ne pas faire de baptême du tout”. Si tel était le cas, ils n’auraient pas à choisir entre Londres et Los Angeles, et la reine – qui n’a pas assisté au baptême d’Archie ni celui de Louis pour des questions d’emploi du temps – aurait une bonne excuse pour ne pas être présente.

Mais voilà… Pour Elizabeth II, les traditions, c’est sacré. Alors ne pas baptiser Lilibet pourrait aussi être interprété “comme un manque de respect envers Sa Majesté puisqu’elle est la gouverneure suprême de l’Église d’Angleterre”.

Outre un baptême aux États-Unis, auquel la reine ne pourrait pas se rendre non plus, Meghan et Harry ont une troisième et dernière option : attendre et la faire baptiser à Londres, en septembre. Le bruit court que les Sussex pourraient en effet revenir pour une nouvelle cérémonie en hommage à Lady Diana. Venir avec leurs enfants et choisir ce moment-là pour baptiser Lilibet Diana pourrait alors être interprété comme “un rameau d’olivier”, symbole de paix avec lequel Dieu a signifié à Noé la fin du déluge…

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet