« Pas de vaccin, pas d’école » ? Jean Castex ne franchira pas le Rubicon

Jean Castex n’imposera pas la vaccination des enfants. Au contraire, le locataire de Matignon opte pour une toute autre méthode : « communiquer, faciliter davantage l’accès au vaccin et rassurer ceux qui demeurent réticents », révèle l’Express ce jeudi 16 décembre..

Jean Castex reste ancré sur ses positions. Contaminé au Covid-19 par sa fille âgée de 11 ans, le premier ministre est formel : la vaccination des enfants est « une nécessité ». Mais pas question de l’imposer, au contraire : « Ajouter une obligation vaccinale pour les enfants en disant par exemple ‘pas de vaccin pas d’école’ serait comme la deuxième lame du rasoir », aurait-il soufflé en privé, révèle L’Express ce jeudi 16 décembre. L’époux de Sandra Robelaygue opte pour une autre méthode : « En clair : communiquer, faciliter davantage l’accès au vaccin et rassurer ceux qui demeurent réticents », lit-on.

À ce jour, près de 5,7 millions de Français ne sont pas vaccinés révèle l’Express, ce jeudi 16 décembre : « il s’agit « d’un peu d’antivax mais surtout d’une majorité de gens éloignés du système« , a fait savoir Jean Castex. D’après un sondage Elabe réalisé en partenariat avec BFMTV et l’hebdomadaire, « sept parents sur dix seraient opposés à la vaccination de leur progéniture« . Raison de plus pour « peser une obligation vaccinale sur les enfants », dont la question divise. Pour l’heure, seule la vaccination des enfants à risques a été ouverte, ce mercredi 15 décembre.

>> Jean Castex, Edouard Philippe, Eric Dupond-Moretti… découvrez les politiques quand ils étaient plus jeunes.

Martin Blachier réaffirme sa position : « Libérer les enfants »

Tout comme son ami praticien Gérald Kierzek, Martin Blachier n’en démord pas. Formellement opposé à la vaccination des 5 à 11 ans, le médecin spécialiste en santé publique a réaffirmé sa position sur son compte Twitter : « Pour être sans ambiguïté : 1. Vaccination obligatoire des personnes vulnérables incluant les rappels / 2. Vaccination facultative des autres de tout âge / 3. Fin du pass sanitaire / 4. Libérer les enfants », a-t-il assuré ce jeudi 16 décembre.

Pour être sans ambiguïté :
1. Vaccination obligatoire des personnes vulnérables incluant les rappels
2. Vaccination facultative des autres de tous âges
3. Fin du pass sanitaire
4. Libérer les enfants

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet