Pascal Obispo et sa femme Julie : cette règle d’or qu’ils se sont fixée

En 2015, Pascal Obispo et Julie Hantson se sont dit oui. Mais le couple reste très discret sur sa vie privée. Le mannequin et le chanteur se sont fixés une règle d’or.

À partir du 12 octobre prochain, Julie Hantson, mannequin et épouse de Pascal Obispo va animer une émission intitulée Les rencontres de Julie Obispo, sur la nouvelle radio AirZen. Un nouveau défi pour la jeune femme de 26 ans sa cadette avec laquelle ils se sont mariés en septembre 2015 au Cap-Ferret. Interviewée par Femme Actuelle, Julie Obispo a accepté de se livrer comme rarement sur leur couple. Il faut dire qu’ils se sont fixés une règle d’or, comme elle l’a fait savoir.

Quand nos confrères lui demandent pourquoi elle tient à rester si discrète sur sa vie privée et particulièrement leur histoire d’amour avec le chanteur, elle répond : « C’est une règle que nous avons avec Pascal depuis le début de notre relation, on ne parle jamais de notre vie privée. » Parfois, le mannequin, dont on ne sait que peu de choses, publie quelques photos sur ses réseaux sociaux mais évite là aussi de partager des clichés avec l’interprète de Tombé pour elle. « J’essaie de partager du contenu sur mes réseaux sociaux mais sans forcément parler de mon mari. C’est une règle que nous avons instaurée à deux », précise-t-elle.

Leurs rares confidences sur leur couple

Exception qui confirme la règle, madame Obispo se livre comme rarement aujourd’hui au magazine. « J’apprends tous les jours de lui. C’est mon mari donc je ne suis pas très objective mais je le trouve vraiment complet […] Il est merveilleux. C’est quelqu’un qui est passionné par tout. Il aime la musique mais aussi tant d’autres choses », a-t-elle confié à son sujet. Pascal Obispo est un homme amoureux et heureux. L’artiste de 56 ans se livrait sur son épouse en 2018 dans les colonnes du Parisien. « Elle est la personne la plus bienveillante que j’ai eu la chance de croiser (…), elle me fait un bien fou. Elle met en valeur mes qualités et m’aide à gommer mes défauts », avouait-il.

Crédits photos : RACHID BELLAK / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet