Patrick Bruel prêt à prendre sa retraite ? Sa réponse cash !

Si la crise sanitaire a mis à mal certains projets de Patrick Bruel, le chanteur a enfin pu remonter sur scène. Un bonheur retrouvé pour l’interprète de “J’te mentirais” qui ne semble pas prêt à arrêter la musique !

Patrick Bruel est l’un des chanteurs les plus populaires de sa génération. Mais ces derniers mois, l’artiste a, lui aussi, dû mettre des projets en stand-by à cause de la pandémie. En parallèle, il a plusieurs fois fait le bonheur de ses fans en organisant des lives virtuels sur ses réseaux sociaux. Après avoir pris son mal en patience, le papa d’Oscar et Léon a finalement pu retrouver son public sur scène. Patrick Bruel a plusieurs dates organisées à travers toute l’Europe. Dernièrement, la star a fait sensation au théâtre Anthéa d’Antibes. Au lendemain de son show, le chanteur s’est longuement entretenu avec les journalistes de “Nice-Matin”.

Passionné par la musique depuis son plus jeune âge, Patrick Bruel n’aurait jamais imaginé pouvoir vivre un jour de son art. Son ascension dans ce domaine a été fulgurante. “J’ai écrit Rendez-vous dans dix ans, mais en vrai, je ne me suis jamais projeté, même sur dix ans. Et ce n’est toujours pas le cas. Tout est arrivé très vite, sans que je m’en rende compte”, a-t-il avoué pour nos confrères.

Au fil des années, l’ex-mari d’Amanda Sthers n’a cessé d’épater ses admirateurs avec ses albums. Si Patrick Bruel n’a plus rien à prouver, il souhaite bien les éblouir pendant longtemps. Prendre sa retraite ? Très peu pour lui. “Arrêter ? Jamais ! Je n’ai jamais ressenti d’usure, connu l’ennui ou fait quelque chose que je n’avais pas envie de faire”, a ajouté Patrick Bruel qui ne se lasse pas par le métier.

La polyvalence, ça lui connait. “Ma capacité d’émerveillement est intacte, je suis joyeux de rencontrer des gens, de partager. Il n’y a aucune lassitude chez moi”, a précisé l’interprète de “Casser la voix”. “Pendant le confinement, je me suis aperçu à quel point c’était ma vie d’être sur scène, de chanter, de jouer la comédie, de faire des films. Je pourrais m’arrêter, me dire que c’est bon. Ben non, ce serait une punition.” Le message est passé !

N.B

À voir aussi : 

Source: Lire L’Article Complet