Patrick Bruel : son petit truc pour se sentir léger en tournée…

Patrick Bruel a révélé dans 50′ inside sur TF1 son petit secret pour se sentir à la fois en forme et léger lorsqu’il doit enchaîner les dates de concert… Et c’est tout simple !

À 62 ans, Patrick Bruel a la pêche. Fort de dix albums studio et de onze albums live, le chanteur a une grande expérience, et surtout, il se connaît bien. Alors qu’il brille au poker, au cinéma, à la télévision et au théâtre, Patrick Bruel ne lésine pas sur sa forme. Distingué à de nombreuses reprises, notamment aux Victoires de la musique, il a également obtenu le César 2013 du meilleur acteur pour Le Prénom. Et comme si cela ne suffisait pas, Patrick Bruel a le cœur sur la main. Celui qui s’agace contre les anti-vax faisait l’objet d’un reportage, ce samedi 18 décembre dans 50′ inside, sur TF1. Interviewé au moment où il est en train de déjeuner, il explique : “C’est le moment où on est tous ensemble avec les musiciens, avec l’équipe, parfois un peu plus parfois un peu moins… mais on est là”, décrit-il, avant de donner sa petite astuce pour se sentir bien lorsqu’il est en tournée.

Un jeûne intermittent ?

“Moi, j’ai une règle de ne manger qu’une fois par jour quand je suis en tournée, donc plutôt le midi, pour être léger pour le concert.” Si cette technique semble fonctionner pour Patrick Bruel, ce n’est pas celle qu’adoptent tous les musiciens en tournée. Adèle par exemple, veille plutôt à son régime alimentaire avant de partir en tournée au travers d’un régime détox. Pour Lorie en 2008, c’était plutôt un curieux mélange de menus ultravitaminés et pâte à tartiner. Nicolas Sirkis boit un litre par jour, à jeun, et court 45 minutes quatre fois par semaine. Chacun a ses petites habitudes !

Pour Patrick Bruel, l’alimentation n’a lieu qu’une fois par jour certes, mais il met les formes, et aime qu’on lui raconte l’histoire de tous les beaux produits qui composent son assiette. Pour l’interprète de Place des grands hommes, l’un des autres enjeux d’être en tournée, outre la rencontre avec le public, est aussi “de tenter des expériences et puis de visiter le pays”.

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

Crédits photos : RACHID BELLAK / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet