Peng Shuai : réapparition suspecte de la tenniswoman chinoise, disparue après avoir dénoncé un viol

Peng Shuai est réapparue, vendredi 19 novembre 2021. Un compte Twitter affilié au gouvernement chinois a relayé des photos de la tenniswoman, disparue après avoir accusé un ex-responsable du parti communiste de viol, rapporte Télématin, le 20 novembre.

Restez informée

Après des semaines d’attente, Peng Shuai a donné de ses nouvelles. 15 jours après la publication de son témoignage sur le réseau social local Weibo, des photos de la jeune femme ont été postées, vendredi 19 novembre 2021. Mais le message de la tenniswoman, disparue depuis qu’elle a accusé un ex-responsable du parti communiste chinois de viol le 4 novembre 2021, ne convainc pas. « C’est un compte Twitter officiel affilié à l’Etat chinois qui a publié ces clichés, la montrant tout sourire avec un chat dans les bras, possiblement chez elle« , apprend-on dans le journal de Télématin, sur France 2, samedi 20 novembre 2021.

Dans le tweet écrit en anglais, on peut lire : « Peng Shuai vient de poster ces trois photos via WeChat et dit : ‘Bon week-end’. Son ami(e) a partagé ces photos et la capture d’écran des messages. » Elle n’avait plus donné de nouvelles depuis le 4 novembre 2021, et la publication de son témoignage accusant un homme politique chinois de viol : « J’avais très peur. Cet après-midi-là, j’ai d’abord refusé. Je n’arrêtais pas de pleurer. En proie à la peur et au trouble […] j’ai cédé et nous avons eu un rapport sexuel. »

Serena Williams « dévastée et choquée »

Si le message publié le 19 novembre 2021 se veut rassurant, ces images policées ne donnent pas de vraies réponses sur la situation dans laquelle la sportive se trouve. Et la communauté internationale s’inquiète. « Hier, plusieurs pays, dont les Etats-Unis et la France, se sont dit préoccupés par le sort de la joueuse chinoise. L’ONU a demandé des preuves qu’elle se porte bien, et le hashtag #Whereispengshuai s’est répandu sur les réseaux sociaux« , rapportent nos confrères de Télématin.

Des stars du tennis ont participé au mouvement sur Twitter. La superstar Serena Williams s’est dite « dévastée et choquée » le 18 novembre, et le dernier gagnant de Roland-Garros, Novak Djokovic, a demandé « des preuves indépendantes de la sécurité et de la localisation » de Peng Shuai via son organisation, l’Association des joueurs de tennis professionnels, le 19 novembre.

Source: Lire L’Article Complet