PHOTO Jean-Michel Jarre ému : la ville de Lyon décide d’honorer sa mère résistante

C’est un évènement rare et précieux qu’a vécu Jean-Michel Jarre ce lundi 12 juillet. La ville de Lyon a en effet décider d’honorer sa maman France Pejot, célèbre résistante du mouvement Franc-Tireur ayant survécu au camp de concentration de Ravensbrück.

Jean-Michel Jarre

Le 26 avril 2010, Jean-Michel Jarre annonçait le décès de sa mère France Pejot à l’âge de quatre-vingt-quinze ans. Célèbre résistante, c’est en janvier 1942 que la Lyonnaise de vingt-huit ans rejoint le mouvement Franc-Tireur. Arrêtée au mois d’octobre de la même année par la police française, elle est libérée au mois de février 1943 et rejoint finalement Paris pour retrouver ses compagnons du réseau Franc-Tireur. Elle devient agent de liaison mais est une nouvelle fois arrêtée le 30 juin 1944 et déportée le 25 août au camp de concentration de Ravensbrück. À l’évacuation du camp au mois d’avril 1945, elle s’échappe avec cinq de ses compagnons et rejoint finalement Paris. L’année suivante, au mois de mars 1946, elle rencontre le musicien Maurice Jarre avec lequel elle aura un enfant, Jean-Michel, qu’elle élèvera seule après que son mari eût divorcé en 1951 afin de poursuivre sa carrière outre-atlantique.

Une femme d’honneur

Ce lundi 12 juillet, la ville de Lyon a donc décidé de rendre hommage à la grande résistante que fut France Pejot; une nouvelle qu’a annoncé le grand ami de Christophe sur ses différents réseaux sociaux : « Aujourd’hui est un jour très spécial pour moi. La Ville de Lyon a donné le nom de ma mère France Pejot, grande résistante, à un Passage qui réunit deux quartiers de la ville ». De quoi émouvoir les nombreux et nombreuses fans de l’ex-compagnon d’Isabelle Adjani : « Félicitations ! Pensées pour cette Dame à qui on doit beaucoup. Merci à vous tous les résistants », « Très heureux pour cet événement qui salue la mémoire de votre maman . Paix à son âme », « Ça a dû être un grand moment d’émotion et de fierté pour vous et votre famille ! Un très bel hommage à votre mère vraiment », « Quand on sait comment votre mère a lutté toute sa vie, non seulement en tant que résistante mais aussi pour vous élever seule après le départ de votre père, on ne peut qu’avoir un énorme respect pour elle ». Et pour la ville de Lyon.

https://www.instagram.com/p/CRO2_F9NX6v/

A post shared by Jean-Michel Jarre (@jeanmicheljarre)

Aujourd’hui est un jour très spécial pour moi. La Ville de Lyon a donné le nom de ma mère France Pejot, grande résistante, à un Passage qui réunit 2 quartiers de la ville pic.twitter.com/STv4CbJIE8

Source: Lire L’Article Complet