PHOTO Marie Garet et Dorian Baptiste jugés pour « violences réciproques » : l’ex-star de Secret Story sort du silence

Marie Garet et son compagnon Dorian Baptiste sont jugés pour « violences réciproques », des faits survenus en septembre et novembre 2020. Alors que le verdict doit être rendu, l’ancienne gagnante de Secret Story est sortie du silence.

Marie Garet

Que s’est-il réellement passé entre Marie Garet et son compagnon Dorian Baptiste le 7 septembre dernier ? Ce jour-là, un inquiétant message était publié sur le compte Instagram de la gagnante de la saison 5 de Secret Story. “Marie est décédée cette nuit”, avait-on pu lire sous la publication. Rapidement, l’ex de Geoffrey avait réagi pour démentir l’information, indiquant avoir été hospitalisée. Il n’en avait pas fallu plus pour que les internautes échafaudent de nombreuses hypothèses et accusent son compagnon Dorian Baptiste de violences conjugales.

Sous le flot des insultes, le père de famille avait rapidement réagi. “Dimanche, on est sorti à la Dune, à La Grande-Motte. On s’est disputé, comme ça peut arriver dans tous les couples. Elle ne voulait pas rentrer à la maison. Je l’ai tirée par le bras, puis j’ai décidé de rentrer seul. Je suis passé à la marina prendre quelques affaires, puis j’ai rejoint le domicile d’un ami. Je me suis couché… et le lendemain matin, c’était un cataclysme”, s’était justifié Dorian Baptiste. Le 9 novembre dernier, la star était retrouvée “le visage tuméfié et du sang dans les cheveux” dans les rues d’Alès.

Le délibéré devrait être rendu à la fin du mois de mars

Pour le Midi Libre, Marie Garet a bel et bien été victime de violences conjugales. Auprès du tribunal, l’ancienne star de la télé-réalité avait eu des propos assez flous, indiquant ne pas se souvenir de cette soirée. “Je n’ai que des souvenirs flous de la soirée. J’étais dans une période difficile, il a fallu que ça sorte. C’est l’accumulation de 10 ans de drames : mon accident de voiture, un viol, le décès de mon père, le détournement d’une partie de ma patientèle”, avait-elle déclaré à la présidente du tribunal. Alors que la présidente Bérengère Le Boëdec n’avait pas été convaincue par la déclaration de Marie Garet, cette dernière est sortie du silence sur Instagram ce mardi 30 mars.

La blonde a simplement partagé un selfie d’elle et de Dorian Baptiste, avec pour seule légende un émoji représentant un doigt d’honneur. Un message qui en dit long sur l’état d’esprit du couple. Pour rappel, Marie Garet risque neuf mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans et Dorian Baptiste six mois de prison. Le délibéré devrait être rendu à la fin du mois de mars.

https://www.instagram.com/p/CNDoDI2Mz6Z/

A post shared by Marie Garet (@marie_garetoff)

Source: Lire L’Article Complet