PHOTO – Stéphane Plaza victime d’un nouvel accident de voiture : les impressionnants dégâts

Incroyable mais vrai : Stéphane Plaza a été victime d’un second accident de la route, quelques jours après son premier accrochage en voiture. Une mésaventure dont l’animateur a fait part sur Instagram, ce jeudi 22 juillet.

Décidément, Stéphane Plaza n’a pas de chance avec les voitures. Ce jeudi 22 juillet, l’animateur de M6 a partagé sa mésaventure sur Instagram : il a une nouvelle fois amoché sa voiture toute neuve. “Bim, bam, boum, 2e jour, 2e voiture, si si c’est bien vrai, même côté même sanction”, a-t-il révélé en story à ses abonnés, en postant une photo d’un véhicule noir sérieusement endommagé sur le côté droit. Le présentateur de Maison à vendre a donc été victime de deux accidents de la route en à peine quelques jours !

Ce mardi 20 juillet, Stéphane Plaza avait déjà révélé une anecdote similaire à ses abonnés. L’agent immobilier de 51 ans venait tout juste de tester sa nouvelle voiture quand l’engin a “explosé”. Il aura fallu seulement trois virages, un trottoir et deux minutes trente de conduite pour que le pare-chocs du véhicule soit totalement démantelé. “J’arrête définitivement ma carrière de pilote”, avait-il déclaré avec une certaine autodérision sur Instagram, sans pour autant préciser s’il avait été lui-même victime d’une blessure. Lucide, Stéphane Plaza a bien dû reconnaître le constat : “Conduire, c’est pas pour moi”.

Une rencontre fortuite avec un automobiliste

Visiblement, Stéphane Plaza et la route, ça fait deux ! Déjà en 2015, l’animateur préféré des Français s’était retrouvé dans une posture délicate. En quittant sur son scooter le théâtre des Bouffes parisiens, où il jouait une pièce, l’animateur avait été renversé par une voiture qui faisait demi-tour sans regarder. L’incident aurait pu être grave, mais plus de peur que de mal : il n’avait alors écopé “que” d’une fracture du métatarse du pied droit. Dans sa vie, l’animateur n’a pas été exempt d’accidents corporels bien plus graves.

En 1998, Stéphane Plaza avait été victime d’une chute de deux mètres dans un escalier. Résultat : cinq mois allongé et neuf opérations aux jambes. Comme si ça ne suffisait pas, le médecin avait mal opéré le jeune Stéphane, alors âgé de 27 ans. “Finalement, j’ai pu remarcher, mais il n’était pas dit que je puisse le faire. On m’avait dit que je ne pourrai plus marcher, que je ne pourrais plus courir, avait-il expliqué au micro d’Europe 1, révélant que son chirurgien de l’époque lui avait “retourné la jambe”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet