Photos : Coupe du monde de rugby 2019 : Découvrez les stars de l'Equipe de France !

La neuvième Coupe du monde de rugby a été lancée le 20 septembre dernier et depuis le XV de France en est à deux victoires en deux matches face à l’Argentine et aux Etats-Unis. Zoom sur quelques joueurs phares du collectif de Jacques Brunel.

L’Équipe de France a plutôt bien démarré la Coupe du monde 2019 de rugby qui se déroule actuellement au Japon. Placés dans le groupe C en compagnie de l’Angleterre, des Tonga, de l’Argentine et des Etats-Unis, les Bleus ont remporté leurs deux premières rencontres contre les Pumas argentins (23-21) et les Eagles américains (33-9).

Deux succès encourageants avant de se frotter aux Îles Tonga, dimanche 6 octobre prochain. Une nation qui a déjà par le passé battue les Tricolores, il y a huit ans, le 1er octobre 2011 au stade de France (14-19).Une troisième victoire consécutive (comme en 2015) rapprocherait la France des quarts de finale.

Quel objectif pour ce mondial nippon ?

Quart de finaliste en 2015, et finaliste en 2011, le XV de France ne fait pas partie des favoris de la compétition. Placé dans le groupe de la mort, les coéquipiers de Guilhem Guirado ont de grandes chances de sortir de leur poule à la première ou la seconde place (ce qui est plus probable). Une deuxième position mettrait les rugbymen français face aux Gallois ou aux Australiens.

“Tout le monde peut dire: ‘on veut être champion du monde’. C’est la facilité de le dire, a déclarait il y a quelques mois le sélectionneur. Le but c’est de dire: où est-ce qu’on est? Comment on va construire notre avenir et se donner les moyens pour être capable de rivaliser avec les adversaires? Et si possible de les dominer. Comment l’équipe va trouver ses repères et va se sentir dans ce qu’on lui propose? C’est ça qui va déterminer si on y arrivera ou pas. Si on arrive à créer ça, alors, peut-être, on pourra ambitionner un parcours suffisamment long dans cette Coupe du monde”, a-t-il poursuivi en disant : “on n’a pas fixé d’objectif…”

La liste complète des 31 joueurs sélectionnés :

Avants : Jefferson Poirot (Bordeaux-Bègles), Cyril Baille (Toulouse), Guilhem Guirado (Montpellier/cap.), Camille Chat (Racing 92), Peato Mauvaka (Toulouse), Emerick Setiano (Toulon), Rabah Slimani (Clermont), Demba Bamba (Lyon), Sébastien Vahaamahina (Clermont), Bernard Le Roux (Racing 92), Paul Gabrillagues (Stade Français), Arthur Iturria (Clermont), Wenceslas Lauret (Racing 92), Yacouba Camara (Montpellier), Charles Ollivon (Toulon), Grégory Alldritt (La Rochelle), Louis Picamoles (Montpellier).

Arrières : Antoine Dupont (Toulouse), Baptiste Serin (Toulon), Maxime Machenaud (Racing 92), Romain Ntamack (Toulouse), Camille Lopez (Clermont), Wesley Fofana (Clermont), Gaël Fickou (Stade Français), Virimi Vakatawa (Racing 92), Sofiane Guitoune (Toulouse), Yoann Huget (Toulouse), Damian Penaud (Clermont), Alivereti Raka (Clermont), Thomas Ramos (Toulouse), Maxime Médard (Toulouse).

À voir également : Gros craquage de Benjamin Castaldi en plein direct de TPMP… Hanouna dans l’incompréhension !

jb.

Source: Lire L’Article Complet