Pierre et Frédérique (L’amour est dans le pré) : HPI, ils dévoilent ce qu’ils ont pensé de la série de TF1 avec Audrey Fleurot

Comme beaucoup de téléspectateurs, Pierre et Frédérique ont regardé la série HPI. Cette dernière a donné son avis sur le programme de TF1 dans une vidéo postée sur Instagram.

Audrey Fleurot

Ce jeudi 29 avril, TF1 a explosé tous les records d’audience avec la série HPI. Le programme suit Morgane, interprétée par Audrey Fleurot, qui possède un haut potentiel intellectuel. Forte de son grand QI, la femme de ménage coopère très vite avec la police pour les aider lors d’enquêtes. Au total, huit épisodes qui s’annoncent plus palpitants les uns que les autres. Et après avoir regardé le lancement de la série, de très nombreux téléspectateurs ont été emballés par HPI, tout comme Pierre et Frédérique. Le duo qui s’est rencontré dans L’Amour est dans le pré a d’autant plus été touché par les aventures d’Audrey Fleurot qu’il y a trois HPI dans leur foyer avec leur petit Gabriel.

C’est très positif d’attirer l’attention sur ce sujet, briser les tabous faisant que les HPI peuvent se sentir illégitimes d’être différents, hors normes, rejetés, a déclaré Frédérique sur Instagram. Merci de montrer que nous existons. Ce n’est pas honteux, ni quelque chose qu’il faut cacher ! Trop longtemps les HPI ont été considérés uniquement comme des personnes studieuses, calmes, au vocabulaire choisi, à lunettes, issus de classes favorisées, citadins, évoluant dans des cercles culturels vertueux, des génies au parcours scolaire exemplaire. Remettons les choses en perspective !

“C’est traité avec beaucoup de bienveillance”

Frédérique a également salué le personnage interprété par Audrey Fleurot qu’elle a qualifié de “personnalité pétillante et extravertie et nourrie par son parcours de vie chaotique“. “Quand sa différence se voit, on a le choix que de l’accepter, a-t-elle continué. Quand elle est invisible et qu’on sait la masquer, on en est automatiquement malheureux un jour. Pas besoin d’être habillé en léopard et parler fort pour être différent, mais c’est une chance de pouvoir l’assumer comme elle le fait et en parler librement avec ses mots. Des mots pour penser des maux c’est ça le but ! S’assumer, sans s’excuser d’être différent, si elle dérange certains, quel levier cela soulève dans leurs propres expériences et dans leur propre identité et acceptation de soi ? L’effet miroir pour nous en tout cas a été très positif. On l’aime déjà.

Dans une vidéo, l’ancienne candidate de L’amour est dans le pré a réaffirmé son admiration pour la série de TF1. “On est restés scotchés du début jusqu’à la fin ! C’est traité avec beaucoup de bienveillance, beaucoup d’humour donc ce n’est pas du tout agressif envers les précoces ni une caricature qui est destinée à se moquer d’eux, donc soyez très bienveillants avec cette fiction”, a-t-elle conclu. Un avis partagé par ses nombreux internautes.

https://www.instagram.com/p/COSb7D4KWma/

A post shared by Pierre et Fred Adp (@pierrefredlamourestdanslepre)

Source: Lire L’Article Complet