Plus de secret ! Emmanuel et Brigitte Macron sont bien au fort de Brégançon pour les fêtes

Séparés le temps de sept jours, Emmanuel et Brigitte Macron ont décidé de se réfugier au fort de Brégançon pour les fêtes de fin d’année, comme l’a rapporté France Info ce vendredi 25 décembre.

A propos de

  1. Emmanuel Macron

  2. Brigitte Macron

Les rumeurs et les doutes ont finalement été confirmés. Réuni avec son épouse, prête à braver les interdits par amour, après une période d’isolement de sept jours faisant suite à un test positif au coronavirus, Emmanuel Macron a préféré s’éloigner de l’Élysée pour ses fêtes de fin d’année. Ce vendredi 25 décembre, nos confrères de France Info et de France Bleu Provence ont révélé que Brigitte Macron et le président de la République ont opté pour des vacances loin des tumultes de la capitale, se réfugiant ainsi au fort de Brégançon, leur destination fétiche depuis 2018, tant elle leur promet une grande tranquillité. Les tourtereaux ont plié bagage dans la foulée de leurs retrouvailles, à savoir dans l’après-midi de ce jeudi 24 décembre, se rendant dans le département du Var en avion depuis l’aéroport de Hyères, avant d’être acheminés jusqu’à la commune de Bormes-les-Mimosas en voiture. Le séjour sera de courte durée : les tourtereaux quitteront la demeure présidentielle jeudi 31 décembre 2020.

Un maigre temps de répit pour Emmanuel Macron ? Car, en regagnant le 55 rue du Faubourg Saint-Honoré suite à sa septaine au pavillon de La Lanterne, dans les Yvelines, le président de la République s’était promis un Noël studieux, en dépit de ses retrouvailles attendues avec Brigitte Macron. Inséparables depuis les débuts de la crise sanitaire, le couple présidentiel avait été contraint à l’éloignement, l’homme politique diagnostiqué positif au coronavirus et la Première dame, encore une fois, nommée cas contact. Un chamboulement considérable dans leurs habitudes. En raison de la distance les séparant de sa bien-aimée, lui qui a poursuivi ses engagements en visioconférence bien que souffrant d’un “Covid carabiné” qui ralentissait son rythme habituellement soutenu, le locataire de l’Élysée ne quittait plus son téléphone dans l’espoir de pouvoir partager quelques moments avec sa belle.

À l’abri des regards et des polémiques

Chaque année, Emmanuel Macron cultive le mystère autour de sa destination pour les fêtes de fin d’année. Mais 2020 étant marquée par la pandémie de coronavirus et la limitation des déplacements pour contrer la propagation de la maladie virale, le chef de l’État ne pouvait s’isoler bien loin. Si de premiers bruits de couloir affirmaient qu’il jetterait son dévolu sur le fort de Brégançon, rien n’avait encore été officialisé et sa destination demeurait un “secret jalousement gardé”, comme elle a pu l’être en 2017 lorsque la présidence a “refusé de confirmer qu’Emmanuel Macron était parti pour la Mongie, sa station de ski préférée”, dans les Hautes-Pyrénées. Et ce, dans la foulée de la polémique provoquée par la célébration de son anniversaire au château de Chambord. Ciblé de toute part en raison de deux rendez-vous jugés polémiques ayant précédé son diagnostic positif au Covid-19, Emmanuel Macron a donc jugé bon de s’offrir des festivités intimistes.

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet