Pollution : Un ministre Indien transporté d’urgence à l’hôpital après avoir bu l’eau d’une rivière sacrée !

Ce mardi, Bhagwant Mann, haut-responsable de l’État indien du Pendjab, a été transporté en urgence à l’hôpital Indraprastha Apollo après avoir bu l’eau polluée de la rivière sacrée de Kali Bein.

Ce mardi 19 juillet 2022, Bhagwant Mann, haut-responsable de l’État indien du Pendjab, a été admis d’urgence à l’hôpital, rapporte nos confrères de BFM TV. L’homme politique souffrait de terribles maux de ventre après avoir bu un verre d’eau de la rivière sacrée de Kali Bein dans le but de prouver que cette dernière n’est pas polluée. Selon les dernières informations partagées par l’Indian Express, le ministre se trouvait au sein de sa résidence officielle de Chandigarh lorsqu’il a commencé à se plaindre d’une vive douleur au niveau de l’estomac au cours de la soirée. Il aurait été transporté, par avion, à l’hôpital Indraprastha Apollo. Son hospitalisation serait bel et bien liée à la consommation de l’eau de la rivière de Kali Bein.

« Prouver que l’eau est propre »

C’est lors du 22e anniversaire du nettoyage de ce lieu sacré que Bhagwant Mann a voulu prouver la pureté du liquide. Un évènement qui avait été partagé en direct sur les réseaux sociaux. Sur des images mises en ligne par Ashok Swain, professeur de recherche sur la paix et les conflits au Département de recherche sur la paix et les conflits de l’Université d’Uppsala, nous pouvons ainsi apercevoir l’élu en train de plonger son verre dans la rivière avant de le porter à ses lèvres et de le boire entièrement. Un geste qui n’a pas manqué de susciter de vives réactions auprès des internautes. « Le ministre en chef du Pendjab boit ouvertement un verre d’eau polluée d’une « rivière sacrée » pour prouver que l’eau est propre. Maintenant, il est admis à l’hôpital », écrivait le professeur en légende.

Heureusement, le haut-responsable de l’État indien du Pendjab aurait très vite repris du poil de la bête. Le média Indien a indiqué que Bhagwant Mann était de retour à son poste. Il aurait notamment rendu visite à la famille d’un soldat tué dans la région du Ladakh, selon BFM TV.

V.B

À voir également :

Source: Lire L’Article Complet