Pourquoi je vis : la réaction émue du père de Grégory Lemarchal face au succès du biopic

Le père de Grégory Lemarchal s’est exprimé dans les colonnes du Parisien à la suite du succès du téléfilm Pourquoi je vis, diffusé le 7 septembre sur TF1. Les messages ont afflué vers son association. Les parents du regretté chanteur ont vu leur volonté de passer un message d’espoir être exaucée.

Gregory Lemarchal

Nikos Aliagas

Diffusé dans la soirée lundi 7 septembre sur TF1, le très attendu téléfilm sur la vie de Grégory Lemarchal a rencontré un immense succès. Les multiples scoops se sont multipliés durant tout le processus de réalisation de cette fiction. Du scénario aux extraits, en passant par le casting mené par Mickaël Lumière dans la peau du chanteur… C’est un euphémisme que de dire que le suspense était à son comble. Grégory Lemarchal, vainqueur de la quatrième saison de la Star Academy, a succombé à la mucovicidose en 2007 à l’âge de 23 ans, en pleine ascension vers le succès. L’émotion provoquée à l’époque par sa disparition est toujours palpable aujourd’hui. Son souvenir est préservé par ses amis et soutiens de toujours, comme Nikos Aliagas ou encore sa compagne de l’époque Karine Ferri. Mais ce sont surtout les parents de Grégory Lemarchal qui ont été les premiers agréablement surpris par l’engouement provoqué par le téléfilm. Ils ont transmis leur réaction au journal Le Parisien. « On voulait que les messages passent. Et ils sont passés au-delà de nos espérances auprès des téléspectateurs », a commenté le père de l’artiste, Pierre Lemarchal.

Pourquoi je vis : un nouveau record d’audience

Au total, ce serait 7,3 millions de téléspectateurs qui auraient regardé le téléfilm sur TF1. Cela représente 33% de part d’audience, ce qui correspond au meilleur score pour ce type de programme depuis… 2018 ! Le record jusqu’à présent était détenu par le téléfilm Jacqueline Sauvage, porté par Muriel Robin, rappelle Le Parisien. Pierre Lemarchal a développé : « J’espérais atteindre six millions de téléspectateurs. (…) Ce succès enlève les regrets que nous aurions pu avoir, car cela n’a pas été simple pour nous. (…) Ce n’était pas simplement la vie de Grégory que racontait ce téléfilm. À travers elle, il visait à faire comprendre que ce n’est pas facile d’être confronté à la mucovicidose ». Le travail de l’association fondée au nom de Grégory Lemarchal sensibilise aux difficultés liés à cette maladie toujours méconnue, notamment sur le don d’organes, la mise à disposition de médicaments ou encore les droits des victimes face au coronavirus ! Mais avec cette fiction, la famille du chanteur voulait aussi offrir des raisons d’espérer à ceux qui y sont confrontés au quotidien. Pierre Lemarchal a ainsi ajouté : « Lorsqu’on est touché, il reste de la force et de l’espoir ». « Mission accomplie », a-t-il conclu.

Source: Lire L’Article Complet