Prince Harry : L'état de ses cheveux se dégrade… et sa calvitie gagne du terrain !

La situation capillaire du mari de Meghan Markle se dégrade…

Que se passe-t-il vraiment avec les cheveux du prince Harry ? C’est la question que se posent ceux qui suivent, avec attention, l’actualité du petit frère de William et de son épouse, Meghan Markle.

Le couple est récemment apparu sur la couverture de TIME 100, qui recensait les 100 personnes les plus influentes de 2021. Le prince, connu autrefois pour sa chevelure rousse bouclée, apparaissait avec une densité de cheveux beaucoup plus importante sur la photo. Pourtant lors du concert Global Citizens à Central Park, à New York, les cheveux du père de famille de 37 ans étaient très différents (plus clairsemés) laissant apparaître une calvitie qui semble gagner de plus en plus de terrain…

De quoi déclencher les réactions sur les réseaux sociaux, avec beaucoup de moqueries concernant une retouche photo dans le magazine. Le coiffeur de célébrités Tom Smith a donné son avis à ce propos au Femail.

« Il semble que les cheveux du prince Harry soient plus volumineux sur l’image TIME », a-t-il dit indiquant qu’il ne serait pas surpris si des retouches avaient été effectuées pour donner « une chevelure plus complète pour correspondre à celle de Meghan », a-t-il expliqué. « En tant que roux naturel, ses cheveux seront beaucoup plus susceptibles de s’éclaircir au soleil ». Harry et Meghan vivent en Californie, donc l’expert capillaire a estimé que la lumière du soleil pourrait rendre les cheveux du prince plus clairs qu’ils ne l’étaient lorsqu’ils vivaient en Angleterre. Malheureusement, cet aspect plus clair pourrait également rendre les cheveux du prince encore plus fins que d’habitude.
Cependant, cette perte de cheveux semble héréditaire. Le défunt grand-père de Harry, le prince Philip, était chauve et son frère, le prince William, a également commencé à perdre ses cheveux dans la vingtaine. Le père de la princesse Diana était également chauve. Le Daily Mail a rapporté qu’Harry s’était rendu à la Philip Kingsley Trichological Clinic à Londres en 2019 pour régler le problème de sa calvitie croissante. 
 

À voir également : Le prince Harry rattrapé par ses mensonges : ces millions d’euros qu’il n’a pas déclaré !

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet