Prince Philip est mort à 99 ans : son histoire d’amour avec Elisabeth II [PHOTOS]

Le prince Philip est décédé à 99 ans, le 9 avril, a annoncé Buckingham Palace. Retour en images sur l’incroyable histoire d’amour d’un couple qui a surmonté les vicissitudes de la vie royale.

La rencontre avec Elisabeth II

C’est en 1939 que Philip Mountbatten rencontre Elisabeth, qui est encore princesse à l’époque. Il a 18 ans et fait fondre le cœur de toutes les filles avec son allure (déjà) princière, elle en a 13 et tombe rapidement sous son charme.

Déjà, les sentiments naissent et avec eux, l’espoir d’une romance. Leur amour ne se concrétise pas immédiatement, il faut attendre 1946 pour que Philip demande la fille de George VI en mariage.

Elizabeth et Philip, Diana et Charles, Kate et William : les "royal weddings" en images

Elisabeth II et prince Philip : l’amour au-delà des épreuves

Le 20 novembre 1947, ils se marient à l’abbaye de Westminster lors d’une cérémonie majestueuse. Quelques temps plus tard, ils s’envolent à Broadlands, près de Southampton, afin de passer une lune de miel à l’abri des millions de regards curieux. En 1952, à la mort de George VI, Elisabeth II doit monter sur le trône, tandis que son époux doit renoncer à sa carrière au sein de la Royal Navy afin d’assurer totalement ses fonctions de prince consort. 

Le couple surmonte moult épreuves, non sans mal. C’est Elisabeth II qui est sur le devant de la scène et qui prend les décisions, à l’époque où la femme est encore largement considérée comme l’inférieure de l’homme. La fierté du duc d’Edimbourg en prend un coup et il n’hésite pas à courir les jupons. On lui prête, entre autres, des liaisons avec les actrices Pat Kirkwood ou Shirley MacLaine.

La reine Elizabeth II fête ses 94 ans : anniversaire en confinement [PHOTOS]

Elisabeth II et prince Philip, main dans la main jusqu’à la fin

Malgré tout, le prince Philip demeure un soutien infaillible de la reine d’Angleterre et leur couple tient la distance. Devenus parents de Charles en 1948, d’Anne en 1950, d’Andrew en 1960 et d’Edward en 1964, leur vie de famille renforce davantage leur amour. “Mon premier, second et ultime emploi est de ne jamais laisser tomber la reine“, avait récemment confié le prince Philip.

En 2017, le mari d’Elisabeth II n’ayant évidemment plus sa forme d’antan, décide de prendre sa retraite et de lever le pied quant aux obligations royales. Mais jamais, au grand jamais, il n’a abandonné la reine d’Angleterre, celle à qui il était lié jusqu’à la mort.

Source: Lire L’Article Complet