Qui est Gaspard Koenig, le nouveau candidat à la présidentielle ?

Ce mardi 11 janvier 2022, l’écrivain Gaspard Koenig a officialisé sa candidature à la prochaine élection présidentielle. En 2012, le philosophe avait déjà candidaté aux législatives…

C’est un nouveau visage dans la course à la présidentielle. Ce mardi 11 janvier 2022, Gaspard Koenig a officialisé sa candidature à la prochaine élection qui se tiendra en avril prochain. “Le but aujourd’hui, c’est de redonner de la liberté, de la responsabilité, de l’autonomie pour que les gens prennent leur décision”, a-t-il fait savoir comme le souligne LCI. Selon lui, aucun autre candidat ne défend ces valeurs à ce jour. Pour se démarquer comme l’écrivain l’a souligné sur le plateau de France 2, Gaspard Koenig veut avant tout “simplifier” la vie des Français en réduisant par “100 le nombre des normes” et modifié cette “prison bureaucratique”. 

Le philosophe veut également aller au plus près des citoyens. En 2020, il a parcouru l’Hexagone en se logeant presque tous “les soirs” chez “l’habitant”. Dans la foulée en mai dernier, Gaspard Koenig a aussi fondé un mouvement politique baptisé “Simple” portant en toute simplicité ses idées. En 2017 toujours selon LCI, le candidat à la présidentielle a voté pour Emmanuel Macron. Son parcours passionne autant qu’il intrigue. Après s’être lancé dans la philosophie à l’Université de Lille, le politicien a rejoint le cabinet de Christine Lagarde, qui à l’époque, était ministre de l’Économie de Nicolas Sarkozy. Le jeune homme est un allié hors pair. En 2012, il tente les élections législatives dans la 3ᵉ circonscription des Français (Europe – Nord Ndlr) de l’Étranger. Gaspard Koenig défend avec ferveur le Parti libéral démocrate. Dès le premier tour, il remporte 4,4% des voix.

Ambitieux, ce diplômé de l’ENS Lyon a également lancé en 2013  le “Think Tank Génération Libre” et assure “défendre les libertés, toutes les libertés” et “réinventer le libéralisme au XXIe siècle”. Ce projet inspire le groupe Agir Ensemble à l’Assemblée Nationale. En effet, l’idée d’une proposition de revenu universel intéresse. En décembre 2021 après avoir participé aux États généraux de la laïcité, Gaspard Koenig signe aux côtés d’une centaine de députés de la majorité une tribune pour lutter contre la surexpositions des enfants aux écrans. 

La littérature fait également partie de ses hobbies, Gaspard Koening a été sélectionné pour la dernière édition du prix Renaudot dans la section “Essais” pour “A cheval sur les traces de Montaigne” (L’Observatoire). Son ouvrage met en lumière ses voyages à travers le pays en 2020. Pour rappel en 2006, il a eu l’honneur d’être remarqué pour le Renaudot pour la catégorie “Romans” avec le livre “Un baiser à la russe” (Grasset). Deux ans plus tôt, Gaspard Koenig avait aussi été sélectionné pour le prix Goncourt avec son premier roman Octave avait vingt ans (Grasset). En 2005, il a été récompensé avec le prix Jean Freustié avec ce même livre. 

N.B

Source: Lire L’Article Complet