Romain Duris et Emma Mackey, amants au pied de la tour dans "Eiffel", l'histoire d'un chantier titanesque

En vidéo. – Et si la tour Eiffel ne devait son existence qu’à une histoire d’amour ? Mêlant faits historiques et fiction romanesque, le film Eiffel revient sur l’histoire du célèbre monument qui a bien failli ne pas sortir de terre. Avec Romain Duris en bâtisseur acharné et Emma Mackay en muse parisienne.

C’est le monument qui incarne Paris, et la France, et pourtant la Tour Eiffel a bien failli ne jamais sortir de terre. Nous sommes en 1886, et le gouvernement français charge Gustave Eiffel de construire un bâtiment grandiose pour l’Exposition universelle de 1889. L’entrepreneur refuse le projet de tour métallique soumise par ses ingénieurs. Malgré leur insistance, l’homme, alors au sommet de sa carrière, ne veut pas en entendre parler. Il finit néanmoins par changer d’avis, sans donner aucune explication.

L’hypothèse de retrouvailles amoureuses

Pourquoi cette mystérieuse volte-face ? Pour Caroline Bongrand, scénariste du film, l’amour aurait pu pousser Gustave Eiffel à revoir sa position. Dans le version proposée par Eiffel, c’est le réapparition d’Adrienne Bourgès, un amour de jeunesse, qui pousse l’ingénieur centralien a accepté le défi. Si l’histoire ne confirme pas cette hypothèse, elle est cependant probable puisqu’Edouard, un des fils de Gustave, épousera la nièce d’Adrienne, Marie-Louise Bourgès. Les auteurs du film ont donc imaginé que ces retrouvailles ont eu lieu en 1886, avant le début du chantier.

Ni biopic, ni documentaire

Construit à partir de solides recherches historiques, le film réalisé par Martin Bourboulon n’est ni un biopic, ni un documentaire, mais bien une fiction dans laquelle Romain Duris et Emma Mackey incarnent Gustave Eiffel et Adrienne Bourgès. Comme le montre la bande-annonce qui vient être diffusée, le film entremêle l’histoire du chantier de la «Dame de fer de Paris» et la passion impossible à vivre pour l’ingénieur, déjà marié à Marguerite Gaudelet. Source d’inspiration et d’énergie, cette relation interdite va pousser l’entrepreneur de génie à changer l’horizon de Paris pour toujours.

“Eiffel”, avec Romain Duris et Emma Mackey

“Je ne pouvais pas rêver film plus français”

«La force du cinéma tient dans sa capacité à se glisser dans ce que l’histoire ne dit pas et à offrir une matière romanesque puissante en développant une hypothèse : Eiffel aurait décidé de construire cette tour dont il ne voulait pas au départ, dans un geste d’amour pour Adrienne», explique le réalisateur, Martin Bourboulon. Cette fresque historique et romanesque à la fois offre l’occasion de «refaire rêver Paris, une des plus belles capitales du monde», commente l’acteur Romain Duris. Pour Emma Mackey, sa partenaire à l’écran, «cet énorme cadeau» arrive dans la foulée du succès de la série Sex Education. «Je ne pouvais pas rêver film plus français que cette épopée romanesque sur la Tour Eiffel avec Romain Duris», déclare l’actrice franco-britannique. Initialement programmé le 19 mai, le film sortira en salles le 25 août.

Source: Lire L’Article Complet